Formule 1

Grosjean restera en sport automobile après la F1

La Formule E, l’endurance et le DTM l’intéressent

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 mars 2020 - 17:34
Grosjean restera en sport automobile

Romain Grosjean a été interrogé sur ses meilleur et pire souvenirs en Formule 1, et si le Français a eu du mal à ne choisir que deux moments, il confirme que son dernier podium garde une saveur particulière.

"C’est très difficile de choisir un de chaque après plus de 160 Grands Prix... il y a eu beaucoup de moments, mais je dirais que le meilleur est mon podium à Spa en 2015, et je choisirais Bakou 2018 comme mon pire moment" analyse-t-il.

Il a déjà passé une décennie dans le pinacle du sport automobile, et admet que c’est très difficile de s’y faire une place. Il conseille aux jeunes pilotes qui veulent y accéder de ne pas se décourager, même s’ils doivent rester réalistes.

"Ce n’est pas simple, il n’y a que 20 volants disponibles au monde, et la pyramide est très fine en haut, mai continuez à croire à vos rêves, faites toujours du mieux que vous pouvez, et vous verrez ce que ça vous apporte."

S’il venait à quitter la F1 en fin d’année, il réfléchirait à rester en course automobile, quitte à changer de discipline : "J’aime l’endurance, car je la vois comme un championnat amusant."

"La Formule E est le championnat avec le plus grand nombre de constructeurs, donc c’est intéressant, comme le DTM. J’ai toujours aimé le DTM, et ça peut être une solution. Je verrai ce que me réserve l’avenir, mais j’aimerais rejoindre une de ces disciplines."

Retrouvez toutes les photos de la journée de mercredi à Melbourne dans notre galerie mise à jour régulièrement.

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less