Formule 1

Ferrari a une ’longue liste de questions’ avant la réunion à Paris

Binotto n’est pas prêt à voter le règlement 2021 en l’état

Recherche

Par Olivier Ferret

15 octobre 2019 - 10:14
Ferrari a une ’longue liste de (...)

La réunion finale destinée à approuver les règles 2021 s’annonce plus difficile que ce qu’a laissé croire Andreas Seidl chez McLaren hier.

Selon Mattia Binotto, le directeur de Ferrari, la rencontre qui doit avoir lieu entre les 10 équipes, la FIA et la FOM demain à Paris s’annonce longue et pavée de points à régler afin d’adopter ce qui doit être une révolution pour 2021.

La date limite du 31 octobre pour le vote est toujours maintenue, ce qui fait de cette réunion celle de la dernière chance pour obtenir un accord de la part de tous. A Suzuka, seules 4 des 10 équipes ont exprimé leur intention de voter les règles en l’état.

Qu’est-ce qui empêche encore l’unanimité ?

"Ce serait une très longue conversation !" affirme Mattia Binotto. "Disons juste que certains points controversés subsistent."

L’Italien semble toutefois évoquer le sujet délicat de la répartition des revenus comme un point de discorde.

"Nous devons préserver l’essence de notre sport, où les équipes reçoivent les récompenses qu’elles méritent pour leurs succès. C’est de la Formule 1, pas juste un spectacle."

"Mais nous avons aussi une longue liste de questions et je ne pense pas que cela soit approprié d’aller dans les détails maintenant."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less