Formule 1

Selon Marko, Honda attend encore avant de s’engager pour 2021

Le nouveau règlement est attendu

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 octobre 2019 - 10:52
Selon Marko, Honda attend encore (...)

Helmut Marko a statué la forme actuelle de Red Bull, et juge une nouvelle fois que le rytme de course est l’un des grands points forts de son équipe. Le consultant Red Bull Motorsport explique notamment l’équipe autrichienne a encore quelques difficultés en ligne droite, à cause de la puissance du moteur Ferrari.

"En qualifications, nous sommes clairement derrière, surtout face à Ferrari" a lancé Marko. "Nous avons perdu huit dixièmes face à eux en ligne droite. Mais en course, nous sommes égaux à Mercedes."

Lié à Honda jusqu’à la fin 2020, et donc avant l’arrivée du nouveau règlement, Marko assure que le manufacturier japonais n’est pas encore certain de rester en 2021 et après : "Ils attendent les nouvelles règles. Ensuite, ils analyseront et décideront."

Toutefois, il est difficile d’imaginer Honda avoir dépensé l’argent dépensé depuis 2014, et augmenter ses investissements pour l’an prochain, comme nous vous le rapportions récemment, pour finalement partir.

Mais Marko envoie surtout un message à Liberty au sujet des coûts globaux de la F1, en excluant toutefois l’idée de geler le développement des moteurs : "Si ça ne devient pas moins cher, il ne restera plus personne. Mais un gel ne marche que quand tout le monde est au même niveau. Actuellement, Ferrari est devant tout le monde."

Enfin, l’Autrichien s’en est également pris aux commissaires au Japon, après que ceux-ci ont qualifié le départ volé de Sebastian Vettel comme correct, et qu’ils ont décidé de ne pas faire d’enquête sur l’incident entre Charles Leclerc et Max Verstappen, avant de finalement rouvrir l’enquête.

"On apprend sans cesse. Un départ anticipé n’est plus un départ volé. Et un accident qui n’a même pas fait l’objet d’une enquête peut finalement être rouvert. Le cas était clair. Le Leclerc (sic) serait allé tout droit s’il n’avait pas eu Verstappen pour faire tampon."

"S’il n’y avait pas eu de punition, je n’aurais rien compris. Malheureusement, les punitions ne nous ont pas aidés. Tant de pièces étaient arrachées, le fond plat était détruit. On a perdu 25% d’appui, ça ne servait à rien de continuer."

Honda

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less