Formule 1

Distanciation, télétravail : Racing Point va revoir les plans de sa nouvelle usine F1

Les leçons du Covid

Recherche

Par A. Combralier

23 juin 2020 - 14:01
Distanciation, télétravail : Racing (...)

Racing Point va bientôt emménager dans une nouvelle usine : le bâtiment originel, datant de l’époque Jordan au début des années 1990, va en effet laisser place à une toute nouvelle structure. Celle-ci a été retardée d’un an en raison de la crise du coronavirus et arrivera ainsi à l’été 2022.

Mais le Covid amènera aussi Racing Point à repenser l’aménagement de ses futures installations – qui seront partagées avec les ingénieurs d’Aston Matin. En effet, pour mieux tenir compte de la nouvelle donne du Covid (plus de télétravail, de distanciation sociale…), Racing Point pense à revoir les plans de son usine.

« Cela change la façon dont nous envisageons l’aménagement des bureaux pour la nouvelle usine, nous avons la possibilité de concevoir une nouvelle usine pour cette nouvelle façon de travailler » a ainsi confié Andy Green, le directeur technique de l’équipe.

« Et nous ne faisons que nous familiariser avec cette nouvelle façon de travailler, mais il semble que cela va être différent, et il semble que nous pouvons être aussi efficaces, voire plus efficaces, en travaillant d’une façon légèrement différente. »

« Nous n’avons pas besoin d’avoir un bureau de design avec 300 personnes, tout le monde étant assis à sa place chaque jour. Cela ne semble pas être la façon la plus efficace de travailler. Ils n’ont pas besoin d’être entassés dans un espace immense. Et il faut aussi se demander : comment pouvons-nous réellement ventiler le système différemment ? »

« Comment pouvons-nous faire en sorte que les personnes qui travaillent à domicile interagissent davantage avec celles qui travaillent à l’usine ? »

« C’est une nouvelle façon de travailler. Nous ne le faisons que depuis quelques semaines, donc nous sommes encore très débutants dans cela, mais il apparaît que ce sera différent. Et ce qui est formidable, c’est que nous avons la possibilité de concevoir l’usine sur mesure. »

Dans cette nouvelle usine, Andrew Green entend ainsi réduire les bruits liés aux conversations, pour permettre aux réunions virtuelles de se tenir avec plus d’aisance. Si les ingénieurs sont plus à l’aise, de chez eux ou à l’usine, ils travailleront aussi davantage, se dit d’ailleurs Green…

« Je pense que le fait d’être un peu plus détendu dans sa façon de travailler, de donner aux gens la liberté de travailler dans leur vie privée, a aidé durant le confinement. Nous ne voyons pas les gens se reposer, nous voyons exactement le contraire, nous voyons des gens qui veulent travailler davantage. »

« Nous voyons des gens qui déplacent leurs heures de travail pour s’adapter à la situation, mais ils semblent travailler plus longtemps, parce que je pense qu’ils sont plus heureux de le faire.

« Et je pense que si nous les rendons plus heureux et plus satisfaits, nous en tirons plus de profit. Ce fut une agréable surprise. »

Si plus d’ingénieurs sont en télétravail, Racing Point n’aura ainsi pas à devoir compter, très rapidement, sur une usine agrandie. C’est une bonne nouvelle pour la future Aston Martin F1, car justement, l’arrivée des budgets plafonnés l’an prochain limitera la marge de manœuvre de l’équipe, même si des exceptions sont prévues pour les investissements. Green se veut ainsi rassurant.

« Nous opérons avec un montant inférieur à celui des budgets plafonnés, et cela signifie que nous ne sommes pas dans l’urgence pour déménager dans une grande usine. »

« En vue d’agrandir massivement l’équipe, ces plans peuvent maintenant être modifiés pour s’adapter au plafond budgétaire. »

« Je pense donc qu’avec l’espace dont nous disposons, nous pouvons vivre assez confortablement avec l’usine que nous avons pour deux ans. »

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less