Formule 1

Chez Mercedes, 2021 n’a pas encore commencé mais 2022 est dans tous les esprits

James Allison explique la préparation de Mercedes F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 février 2021 - 18:09
Chez Mercedes, 2021 n’a pas encore (...)

La saison 2021 de Formule 1 va marquer un tournant pour le sport, avec l’arrivée des plafonds budgétaires et la dernière année de la génération de monoplaces actuelles. L’an prochain, une révolution technique aura lieu et James Allison, le directeur technique de Mercedes F1, explique que 2022 est dans toutes les têtes.

"La saison n’a pas encore commencé, aucune voiture n’est vraiment lancée, personne n’a encore mis les roues en piste et pourtant, nous commençons déjà à réfléchir très sérieusement à l’année 2022" note ironiquement Allison.

"L’année prochaine, la réglementation technique sera complètement révolutionnée. Les voitures vues en course ces dernières saisons disparaîtront à la fin de cette année, remplacées par une nouvelle génération de voiture."

"Celle-ci aura un objectif technique complètement différent, en essayant de faire en sorte que les monoplaces puissent se suivre, et que les voitures qui suivent soient moins sujettes aux turbulences de celles qui les précèdent."

Allison insiste sur la difficulté de partager les ressources : "Ce changement est si important et les voitures si différentes, que nous allons devoir dépenser une grande partie de nos ressources techniques de 2021 pour s’y préparer, afin de créer une bonne F1 et être dans un bon rythme pour les années à venir."

"Nous faisons donc cela dans un monde où nos coûts sont plafonnés, où nous n’avons pas encore commencé à courir en 2021 et où nous devons gérer l’ensemble de nos ressources pour faire une bonne saison 2021. Le tout, en pensant à l’avenir et à ce nouveau règlement passionnant pour 2022."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less