Formule 1

Brown loue la réussite opérationnelle de McLaren cette saison

Un facteur décisif pour la 4e place du classement des constructeurs

Recherche

Par A. Combralier

6 juin 2019 - 14:54
Brown loue la réussite opérationnelle (...)

Si McLaren occupe la 4e place du classement des constructeurs aujourd’hui avec une avance relativement confortable sur la concurrence, est-ce en raison de la supériorité technique intrinsèque de la monoplace anglaise ? Ou grâce à une exécution opérationnelle très réussie en week-end de Grand Prix ?

Les données, en performance pure, semblent plutôt pencher pour la deuxième solution. Au moment d’évoquer les progrès comptables de son équipe, Zak Brown a lui aussi penché pour cette hypothèse : le travail d’équipe de McLaren, sur la piste, est de bien meilleure qualité.

« Si vous regardez les essais hivernaux, j’étais très heureux de voir que nous étions la première équipe à sortir en piste lors de 7 des 8 jours d’essais. Et quand nous connaissions un problème, nous étions prêts à ressortir le plus vite possible. »

« Nos arrêts aux stands sont aussi très solides. Donc nous avons fait des progrès techniques sur ce plan. »

« Tout est une question de travail d’équipe et de concentration. Il y a un état d’esprit très positif dans le garage et à l’usine. »

« La chose la plus notable que j’ai remarquée, c’est que tout le monde sait avec certitude quel est le rôle de chacun. Tout le monde est motivé et travaille vraiment bien ensemble. C’est pourquoi vous voyez ces bons arrêts aux stands, cette bonne préparation générale. »

« C’est le travail d’équipe qui produit ce genre de résultats, c’est ce que je sens. »

Cependant, comme le reconnaît l’Américain, McLaren a encore des progrès à faire pour rattraper la référence en matière opérationnelle, bien entendu Mercedes cette année.

« Mercedes gagne toutes les courses… oui, ils ont un gros budget, mais aussi une équipe de course aussi phénoménalement bien gérée, donc ils peuvent réussir avec succès les arrêts aux stands qu’ils souhaitent. Ils ne semblent pas connaître de mauvais week-end. Un mauvais week-end, pour eux… ils semblent toujours s’en remettre ! Et c’est parce que cette équipe de course est formidable. »

« C’est ce que je commence à voir et sentir un peu chez nous aussi. »

Les changements dans l’organigramme de McLaren semblent ainsi porter leurs fruits : il faut dire que McLaren a mis les moyens, avec les signatures d’Andreas Seidl, récemment recruté comme directeur d’écurie, ou d’Andrea Stella.

Zak Brown sent que l’organigramme aujourd’hui en place est solide et suffisant…

« De mon point de vue de PDG, j’ai ce qu’il faut et j’en suis très satisfait. J’ai fait atterrir tout le monde là où je souhaitais. Je ne sens pas que je sous-exploite une seule de ces personnes. »

« Ce qu’Andreas va fini par réussir avec l’équipe de course, ce sera entièrement grâce à lui, et il a tout mon soutien. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less