Formule 1

Boullier : Grosjean aura une seconde partie de carrière très intéressante

"Il y a des rumeurs à droite ou à gauche"

Recherche

Par Olivier Ferret

6 décembre 2020 - 18:29
Boullier : Grosjean aura une seconde

Eric Boullier, le directeur général du Grand Prix de France était ce dimanche en direct sur Canal+, dans l’émission La Grille.

Il a fait le point sur l’actu du Grand Prix de France. Ancien patron de Romain Grosjean lorsqu’il dirigeait l’écurie Lotus, il commente également la fin de carrière en F1 de son ancien pilote, ou encore le retour d’Alonso la saison prochaine.

Comment avez vous vécu l’accident très impressionnant de Romain le week-end dernier ?

"Assez mal, franchement. C’est choquant de voir des images d’accident aussi spectaculaires en F1 aujourd’hui. J’espère qu’il y aura du travail de fait par la FIA pour éviter dans l’avenir ce genre d’accident."

Romain Grosjean a annoncé ce midi qu’il ne courrait pas le dernier GP, cela signe sa fin de carrière en F1...

"C’est compliqué de prendre ce genre de décision. Le Graal ultime pour un pilote de son talent c’est la F1. C’est une grande partie de sa vie. La combinaison brulée encore sur lui, il rêvait déjà de revenir. Il aura une deuxième partie de carrière très intéressante, je pense. Romain va continuer de courir, je pense. Il y a des rumeurs à droite ou à gauche, je lui souhaite de retrouver rapidement les podiums, la victoire."

Pourrait il venir faire ses adieux au volant d’une Formule 1 pour un tour d’honneur au GP de France prochain ?

"Avec grand plaisir. Un immense plaisir même. Il sera remis sur pied d’ici là, ce serait un très beau clin d’oeil pour lui."

A propos du GP de France, les premières places ont été mises en vente cette semaine. A quoi s’attendre ?

"A un grand évènement sportif. La F1 en France c’est unique. Il y aura l’année prochaine deux éléments en un, avec un le GP de France historique sur le circuit Paul Ricard 15 joursj avant. Ce sera une grande fête autour de cette passion des spectateurs."

Que pensez vous du retour d’Alonso en F1, chez Alpine Renault, une équipe et un pilote que vous connaissez très bien ?

"En terme de motivation, il y a zéro souci. Aucun détail ne lui échappe. Après, rester un an sans rouler, on l’a vu avec Esteban, c’est compliqué, je pense donc qu’il y aura un temps d’adaptation, mais Alonso reste Alonso."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less