Austin ne s’inquiète pas de sa proximité avec Las Vegas au calendrier de la F1 2023

"Il y a suffisamment de fans pour tout le monde"

Recherche

Par Paul Gombeaud

14 août 2022 - 09:12
Austin ne s'inquiète pas de sa (...)

Le Circuit des Amériques (COTA) d’Austin est à l’aise avec le fait que la course de Las Vegas, qui fera son arrivée au calendrier de la F1 en 2023, soit programmée à une date proche de la sienne.

La Formule 1 essaie de rendre son calendrier plus efficace du point de vue environnemental et logistique en raison de la quantité de fret qui est nécessaire entre chaque course.

Cependant, les promoteurs ont tendance à préférer que les évènements soient espacés afin de s’assurer d’une forte demande dans leur région. Mais Bobby Epstein, le PDG du COTA, estime qu’Austin et Las Vegas sont suffisamment différents pour que le succès soit là malgré leur proximité au calendrier.

"Je pense que les deux évènements sont uniques, chacun est excitant à sa manière et il y a suffisamment de fans pour tout le monde. Ils peuvent donc tous les deux prospérer, l’un n’a pas besoin de connaitre le succès aux dépends de l’autre," a déclaré Epstein.

"J’apprécie que les deux courses ne soient pas disputées à une semaine d’intervalle. Et j’aime vraiment la manière dont ils ont tout acheminé : nous resterons en Amérique mais nous irons au Mexique, voire au Brésil, entre les deux courses et cela a beaucoup de sens d’un point de vue logistique et environnemental, et c’est mieux pour les sponsors et les fans également."

"C’est mieux ainsi, et je m’attends à ce que les gens réalisent à quel point ces deux évènements n’ont rien à voir. La course de nuit à Vegas sera incroyable, et le festival se déroulant au COTA offre également beaucoup de possibilités à l’acheteur."

"C’est une semaine complète de divertissement, y compris pour les fans les plus férus qui peuvent aussi voir les W Series parmi les trois courses annexes, et le circuit a été spécialement conçu pour la F1."

"Et en plus de ça, il y a les concerts et les villages pour flâner. Il s’agit du Grand Prix des Etats-Unis, qui est unique et différent."

Epstein n’a en revanche noté aucun impact, positif comme négatif, depuis l’ajout de Miami au calendrier de la F1 cette année, Austin ayant débuté la vente de ses billets avant même que l’épreuve ne soit disputée.

"Je pense que le fait que Miami soit situé en Mai montre que le calendrier est génial, cette course vient en complément de la nôtre. De même que celle de Montréal. C’est fantastique que la F1 soit présente aux Etats-Unis plus d’une fois par an."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos