Formule 1

Sebastian Vettel déplore la direction prise par la F1

Notamment durant ces dernières années

Recherche

Par Elisabeth Nay

7 octobre 2018 - 17:23

Aupravant, la Formule 1 était clairement le sommet des sports mécaniques, mais il semble à présent que seuls les plus riches et ceux qui ont les bonnes relations peuvent y parvenir.

Sebastian Vettel regrette que ce phénomène se propage même à sa racine, le karting.

"Le karting est devenu quelque chose qu’une famille normale ne peut plus se permettre, il y a tant de talents qui vont être laissés pour compte."

"Et je ne crois pas que je serais parvenu en F1 aujourd’hui si j’avais 20 ans de moins. Aujourd’hui il faut beaucoup d’argent en plus du talent."

"Malheureusement notre sport a beaucoup changé, et parfois j’ai l’impression que le business est plus important que les gens."

Le pilote Ferrari prend de nouveau en exemple la situation délicate dans laquelle se trouve Esteban Ocon, qualifiant le fait que son aventure en catégorie reine puisse se terminer abruptement comme "une injustice".

"Ce qui arrive à Esteban est l’exemple le plus parfait que la direction prise par la F1 n’est pas la bonne," conclut le pilote Ferrari.

expand_less