Sainz : Toro Rosso peut créer la surprise en 2017

L’Espagnol se dit aussi « plus mature » et « plus complet » que l’an dernier

Recherche

Par Alexandre C.

7 juillet 2016 - 09:48
Sainz : Toro Rosso peut créer la (...)

Carlos Sainz a récemment prolongé son contrat avec Toro Rosso et courra encore pour la Petite Scuderia l’an prochain.

Cette prolongation de contrat sanctionne les progrès de l’Espagnol effectués depuis ses débuts en Formule 1 en 2015.

« Un rookie doit s’améliorer dans chaque domaine dans sa seconde année » confie à ce propos Sainz. « Si vous dites que vous ne le devez pas, vous mentez. De la qualification à la course, en passant par la compréhension technique, les départs et les premiers tours… vous devez simplement savoir comment être en Formule 1. Vous en apprenez aussi un peu plus sur la manière de conduire la voiture, de parler aux gens, et aussi au sujet de l’aspect politique du sport, que les gens ne remarquent peut-être pas mais qui est aussi tout à fait important. Tout cela fait de vous un pilote plus complet, un pilote plus à l’aise et aussi plus mature – ce que je pense être devenu. »

Cette saison, Carlos Sainz dit s’être particulièrement illustré à Barcelone, à Monaco et au Canada. « Aucune erreur, un bon rythme, des bons dépassements, je pense que c’est ce qui m’a donné le bon élan pour être dans cette situation maintenant. Je pense que j’ai aussi maximisé les premiers tours pour gagner le plus de places. »

L’Espagnol n’a toutefois pas su convaincre Red Bull de le promouvoir dans l’équipe première, à l’inverse de son ancien coéquipier, Max Verstappen. Depuis lors, Carlos Sainz continue-t-il d’adresser la parole au jeune Néerlendais ? « Oui, je le fais. Bien sûr, nous partageons la même hospitalité et nous nous croisons très souvent. Nous avons des événements prévus ensemble en tant que pilotes Red Bull et nous passons toujours un peu de temps tous les deux. »

Toro Rosso aurait pu cependant faire bien mieux en course si elle n’avait pas gâché, par des accidents ou des erreurs stratégiques, plusieurs grandes opportunités. « Nous avons laissé beaucoup points sur le bord de la route, honnêtement, dans ces courses – particulièrement durant les quatre premières. Nous étions très rapides et nous n’avons simplement pas marqué les points prévus parce que de nombreux petits problèmes sont arrivés. (…) Désormais, la 5e place semble très solide pour Force India, donc c’est un peu compliqué. »

L’équipe italienne est dotée cette année d’un V6 Ferrari 2015 qui n’évoluera plus. Cependant, des nouveautés aérodynamiques devraient permettre à Toro Rosso de rester compétitifs selon Carlos Sainz : « Juillet sera un mois très important pour le développement de la voiture. Nous avons toujours des éléments à rajouter et heureusement cela nous donnera une base assez bonne pour garder la même performance en course et en qualification jusqu’à la fin de la saison, tout en sachant que la 5e place au championnat est désormais très incertaine. »

L’an prochain, Toro Rosso adoptera, comme Red Bull, un moteur Renault. Cette synergie est nécessaire pour l’Espagnol : « Avoir des liens resserrés avec Red Bull Racing est toujours postif parce qu’ils sont toujours l’une des équipes les plus fortes sur la grille – et l’unité de puissance Renault a l’air d’être en constante amélioration. Ils ont des objectifs élevés et veulent être au niveau de Mercedes l’année prochaine. »

L’année 2017 sera également celle de grands changements réglementaires du point de vue aérodynamique, ce qui donne une nouvelle opportunité à Toro Rosso de progresser dans la hiérarchie : « Cela signifie que quelques écuries réserveront un certain nombre de surprises. Nous sommes par chance l’une d’entre elles » conclut Sainz, visiblement très confiant sur le potentiel de sa monoplace l’an prochain.

Info Formule 1

Photos

Vidéos