Formule 1

Ricciardo : Il y a quatre occasions de dépasser à Austin

Un week-end palpitant qui s’annonce

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 octobre 2018 - 15:39
Ricciardo : Il y a quatre occasions (...)

Daniel Ricciardo est ravi de revenir à Austin, sur un circuit qu’il aime et affectionne tout particulièrement, mais aussi dans une ville qui est l’une de ses favorites au calendrier. Il en profite pour ne pas aborder le plan sportif, qui s’annonce toujours compliqué entre manque de fiabilité et isolation toujours grandissante au sein de Red Bull, avant son départ pour Renault.

"Je vais profiter de l’occasion pour perfectionner mon accent américain pour vous tous " s’amuse-t-il avec un faux accent américain. "J’adore la ville d’Austin et les Etats-Unis, je trouve ça magnifique."

"Je pense que c’est l’un des meilleurs circuits du calendrier. Vous pouvez dépasser à quatre endroits différents. Il y a des pistes sur lesquelles on a à peine une occasion, donc avoir quatre opportunités différentes crée juste un esprit qui incite à se battre. Il vous encourage à vous battre, à combattre l’esprit de l’Amérique, la terre de la liberté et la patrie des braves. J’adore la sensation de courir sur ce circuit" s’emporte un Ricciardo empruntant toujours un accent texan caricatural.

"C’est aussi un grand circuit pour les spectateurs. Sur la colline au virage 1, on peut presque voir tout le circuit. Le virage 1 est un excellent endroit pour voir le départ, les dépassements et les arrêts aux stands. S’il y a une course pour sortir des stands, vous êtes aux premières loges. Il y aussi la tour observatoire. Si vous connaissez quelqu’un qui connaît quelqu’un, qui pourrait bien connaître quelqu’un, vous pouvez monter à la tour et vous aurez une vue complète sur Austin, c’est vraiment quelque chose de spécial."

Mais ce Ricciardo très enthousiaste ne s’arrête pas au Circuit of the Americas, et donne son aval à la ville hôte de la course : "Et puis il y a la ville. Ne me lancez pas au sujet d’Austin. Je ne vais pas vous balancer des noms et vous donner tous les endroits où on va, parce que je les aime tous, mais la nourriture est quelque chose de spécial."

expand_less