Formule 1

Pneus 2011 : Michelin s’explique

Nick Shorrock fait le point

Recherche

Par Franck D.

30 mai 2010 - 13:13
Pneus 2011 : Michelin s'explique

Nick Shorrock a rencontré les équipes ce matin afin de faire le point sur l’offre de Michelin concernant les pneus de F1 de 2011. Une réunion de la dernière chance qui permettra de décider entre Pirelli, le favori, et Michelin, l’outsider.

"Nous n’avions pas l’intention de changer quoi que ce soit. La réunion de ce matin était une manière pour nous d’être certains que les équipes avaient bien compris notre offre. Notre engagement doit montrer nos capacités techniques tout comme notre respect de l’environnement" explique Shorrock.

"Nous avons clarifié les doutes que les équipes avaient. Je ne sais pas si nous allons être choisis mais nous restons ouverts aux discussions s’ils le souhaitent. Ils n’ont pas donné d’indication sur la direction qu’ils allaient prendre. Nous n’avons pas changé notre offre, comme cela a été suggéré. Nous avions juste l’intention d’expliquer en face à face les détails de notre offre et je pense que ce but a été atteint" ajoute-t-il.

Shorrock a précisé que Michelin serait prête à fournir des pneus à l’avance en été ou à la fin de l’été, pour des essais préliminaires. Un argument auquel les équipes n’ont pas été insensibles, tant elles sont soucieuses de concevoir les bonnes voitures autour des pneus de 2011. Le concept des pneus de 18 pouces reste privilégié dans l’offre de Michelin, afin de coller à sa gamme de pneus "route" actuelle.

Michelin tient la corde sur le plan technique alors que Pirelli semble toujours avoir l’avantage sur le plan commercial (pneus moins chers, publicité payante sur les circuits). "Ce n’est pas une frustration pour nous, nous savons cela. Si nous revenons en F1, il faut considérer les bases de ce retour. Ce n’est pas pour la division compétition, mais pour le groupe tout entier, ce que nous avons envie de démontrer. Sur le plan financier, nous pensons avoir fait une proposition raisonnable et qui n’est pas exagérée" conclut Shorrock.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less