Formule 1

Mosley : il faut l’accord des 12 équipes pour Bahreïn

Et Max ne croit pas que la FIA l’aura

Recherche

Par Olivier Ferret

7 juin 2011 - 12:43
Mosley : il faut l’accord des 12 (...)

Max Mosley a tenu à rappeler ce matin sur les ondes de la radio BBC 5 que la FIA avait peut-être oublié un petit détail dans l’affaire du retour de Bahreïn au calendrier : pour changer le calendrier de la Formule 1, toutes les équipes doivent donner leur accord, c’est ce que stipule l’article 66 du règlement sportif.

"Je serai franchement étonné que Bahreïn soit disputé cette année. Je ne pense pas que cela arrivera. Une chose que tout le monde semble avoir négligé (à la FIA) c’est que les équipes doivent donner leur accord pour un changement de calendrier. Vous ne pouvez pas simplement déplacer l’Inde d’une date à une autre sans demander l’accord des compétiteurs. Il faut l’accord écrit de chaque équipe et je ne pense pas que ce sera le cas," explique l’ancien président de la FIA.

Les équipes semblent en effet réticentes à participer à ce Grand Prix de Bahreïn à nouveau programmé au calendrier pour le 30 octobre. Autant pour des raisons politiques que pour des raisons de logistique pure puisque cela signifie que la saison se terminera maintenant le 4 ou le 11 décembre. La FOTA fera normalement connaitre sa position dans la journée.

Mosley poursuit et précise que la FOTA a bien le pouvoir de bloquer la situation. "La FIA a besoin d’un accord unanime des douze équipes et non d’une simple majorité. Cela fait partie du règlement, c’est l’article 66 du code sportif international. Tant que cet accord écrit de la part de toutes les équipes n’est pas donné à la FIA, les dates ne peuvent être changées, c’est impossible."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less