Formule 1

Mercedes va finalement continuer à soutenir Wehrlein

C’est Toto Wolff lui-même qui fait machine arrière

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 janvier 2018 - 10:01
Mercedes va finalement continuer à (...)

Pascal Wehrlein a perdu son volant chez Sauber au profit de Charles Leclerc. Toto Wolff, directeur de Mercedes, avait averti le pilote que Mercedes ne le soutiendrait plus si Williams lui tournait aussi le dos.

Malgré le fait que Wehrlein ne sera plus en F1 l’an prochain, le constructeur a décidé de continuer à le soutenir pour tenter de le faire revenir en Formule 1, comme l’annonce Toto Wolff.

"Pascal mérite vraiment une place en Formule 1" explique l’Autrichien. "Il est parmi les meilleurs pilotes. Actuellement, c’est un peu difficile quand on regarde les baquets disponibles, mais il restera dans l’équipe".

Wolff n’a pas précisé le rôle de Wehrlein au sein de Mercedes et un programme doit être annoncé. Il pourrait retourner en DTM, où il a été champion en 2015, avant de suivre la marque en Formule E, mais rien n’est fait.

"On n’est pas sûrs qu’il courra dans une autre catégorie que la Formule 1, mais ce qui est certain, c’est qu’il restera dans l’équipe" a encore tenu à assurer Wolff, décidé à garder sous son aile celui qui a eu du mal à se détacher de Marcus Ericsson chez Sauber en fin de saison dernière.

Fred Vasseur, directeur de Sauber, est satisfait de recruter Leclerc, toutefois imposé par Ferrari, et n’a pas eu le choix pour le deuxième pilote, Longbow Finance prenant le parti d’Ericsson. Il défend lui aussi Wehrlein aujourd’hui.

"Même si un nouveau est très compétitif, ce n’est pas simple pour lui" a déclaré le directeur de Sauber. "C’est évident chez Mercedes et Ferrari, qui ne risquent pas de mettre Ocon et Leclerc dans leur voitures car les risques sont trop grands".

"A la place de cela, ils donnent de l’expérience à ces pilotes grâce aux équipes partenaires. Les équipes de pointe ne semblent pas très confiantes envers leurs jeunes pilotes".

expand_less