Formule 1

Magnussen : Ce qui est bien, c’est que Haas pourra faire mieux en 2019

Le Danois voit le positif

Recherche

Par Olivier Ferret

8 novembre 2018 - 16:16
Magnussen : Ce qui est bien, c'est (...)

La fin de saison approche et, au Brésil, Kevin Magnussen a été interrogé sur l’année 2018 qui se termine, que son équipe Haas F1 devrait finir à la 5e place du championnat constructeurs.

Le bon côté des choses ? La 4e place restera un objectif réaliste pour la saison 2019 à venir ! C’est en tout cas comme cela que le voit Magnussen.

"Cela a été une bonne année, je pense. Elle montre que nous progressons d’année en année avec l’équipe et je pense que notre objectif devrait être de continuer dans cette voie au cours de la prochaine saison," explique le Danois.

"Il semble que nous allons probablement terminer cinquième constructeur, à moins d’obtenir de très bons week-ends au cours des deux prochains Grands Prix. Cela nous laisse au moins un objectif réaliste pour l’année prochaine, faire un autre pas en avant, finir 4e !" ajoute-t-il avec le sourire.

"Cette année, nous avons eu une voiture très rapide. Nous n’avons pas toujours marqué les points que nous devrions avoir pour des raisons différentes, mais la bonne chose à ce sujet est que nous pouvons entamer la saison à venir en sachant que nous pouvons faire mieux, car la performance est là."

Lorsqu’on lui demande si le Mexique a vraiment mis les chances de finir 4e du championnat à 0 ou presque, Magnussen acquiesce. Mais il admet que les problèmes rencontrés là-bas n’ont pas encore d’explication très claire pour ses ingénieurs.

"Nous ne savons pas tout encore, mais je pense que c’est probablement dû aux pneus, car nous n’avons pas changé de voiture en une semaine ! La seule chose qui peut vraiment être un facteur si important dans les performances d’une F1, ce sont les pneus. Au Mexique, vous avez très peu d’appui à cause de l’altitude et cela a de nombreuses répercussions sur différentes choses. Nous avons donc beaucoup souffert au Mexique."

"C’était un week-end à oublier, certes, mais en même temps, nous essayons bien sûr d’en tirer des enseignements, car l’année dernière et l’année précédente l’équipe a également passé un mauvais week-end au Mexique, alors espérons-le, nous pourrons en apprendre un peu plus et le préparer un peu mieux pour 2019."

Ces derniers temps, Magnussen ne s’est pas fait des amis parmi les autres pilotes de F1, en particulier Fernando Alonso.

"J’ai déjà exprimé mes désaccords dans le passé le concernant. Mais, mon respect pour Fernando en tant que pilote est très important. Il est sans aucun doute l’un des meilleurs pilotes sur la grille. Même si nous avons eu des luttes serrées et quelques disputes, cela n’enlève rien à mon respect pour lui. C’est tout ce que j’ai à dire."

expand_less