Formule 1

Lotus garde espoir et tacle Ferrari au passage

Tony Fernandes se venge !

Recherche

Par Franck D.

31 mai 2010 - 20:00
Lotus garde espoir et tacle Ferrari (...)

En Turquie, les deux Lotus T127 ont fais des progrès significatifs. Dotées d’un nouvel aileron arrière beaucoup plus performant, les monoplaces vertes se sont rapprochées des dernières voitures du milieu de grille, à la grande satisfaction de Tony Fernandes, le patron.

"Lotus est maintenant juste derrière les équipes établies, Trulli n’était qu’à une grosse seconde de Liuzzi en qualifications. Et mieux, notre équipe qui a 7 courses d’expérience n’est plus qu’à deux secondes et demie de celle qui en a 800 au compteur. Je me demande si Luca di Montezemolo pense toujours qu’on est des bons à rien" sourit Fernandes, rappelant les propos acerbes de Ferrari avant le début de saison.

Malheureusement pour Lotus, la fiabilité fait encore défaut avec une double panne hydraulique, dans le même tour ! "Tout semblait être réuni pour que nous réalisions un grand week-end, c’est donc évidemment très décevant d’y mettre fin d’une telle façon, alors que c’était probablement notre meilleure course jusqu’à maintenant. Jarno et Heikki peuvent être très fiers des temps qu’ils ont réalisés, et toute l’équipe doit être ravie de ces bons progrès" ajoute Fernandes.

"Cette course a été un moment difficile, mais pour être champion un jour, nous devons passer par ces moments-là aussi, apprendre et passer à la suite. Cela me rappelle les premiers jours d’AirAsia [Fernandes en est le patron], et maintenant nous venons de gagner le titre de la meilleure compagnie aérienne du monde low cost pour la deuxième année de suite. On peut y arriver avec cette équipe, et un jour, gagnant. Gardons la tête haute et pensons à Montréal" conclut le patron de Lotus Racing.

expand_less