Formule 1

Liberty Media veut faire du public le centre de la F1

Sans public, pas de Formule 1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 janvier 2018 - 11:38

Liberty Media a repris la Formule 1 il y a un an et parmi la division commerciale menée par Sean Bratches, l’un des principaux recrutements a été Murray Barnett en tant que directeur du sponsoring et des partenaires commerciaux.

La F1 a vécu plusieurs changements cette saison et s’apprête à en vivre d’autres, mais Barnett révèle que le positionnement de la marque a surtout changé vis à vis du public, et non des partenaires.

"En tant que marque, nous nous sommes recentrés autour des fans et nous faisons tout à travers eux" explique-t-il. Il rappelle aussi ce qui a été fait conjointement avec Ferrari, à Barcelone, lorsqu’un jeune fan a été vu en larmes sur les écrans géants du circuit.

"Cette saison, nous avons vu un jeune fan pleurer à la télé car son héros, Kimi Räikkönen, avait abandonné. Nous lui avons permis de venir voir Kimi dans les stands. Ce genre de marketing émotionnel ne se serait jamais produit dans le passé et ça a fait la une des journaux".

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less