Formule 1

Pirelli attendra Monaco pour utiliser l’hyper-tendre en course

La gomme rose ne sera pas à Bakou

Recherche

Par Olivier Ferret

13 janvier 2018 - 12:24

Pirelli a annoncé à la fin de l’année dernière l’arrivée d’un pneu nettement plus tendre que tout ce qui a été vu jusqu’ici en Formule 1, depuis le retour du manufacturier en 2011.

Ce pneu hyper-tendre, comme il a été baptisé, sera toutefois utilisé avec précaution cette année, pour son introduction.

Alors que tout le monde s’attendait à le voir dès Bakou, pour le Grand Prix d’Azerbaïdjan (en ville), Pirelli a annoncé qu’il ne faisait pas partie des gommes retenues.

Mario Isola, le directeur de la compétition de Pirelli, s’en explique.

"Comme vous le savez, le plus grand changement pour 2018 ce ne sont plus les structures des pneus, qui sont maintenant très larges, mais l’évolution de la qualité des gommes. L’an dernier nous avons été assez conservateurs mais, pour cette année, nous avons bougé toute la gamme pour qu’elle soit un cran plus tendre et nous avons créé l’hyper-tendre."

"Mais l’hyper-tendre est vraiment, vraiment très tendre. Il est même un peu extrême. Nous voulions avoir une gomme comme celle-là mais nous devons d’abord comprendre où et comment nous pouvons l’utiliser. C’est pourquoi nous avons besoin de plus de données et que nous commencerons probablement par Monaco, le circuit le moins exigeant pour les pneus."

Selon les données récoltées à Monaco, l’hyper-tendre pourrait être utilisé sur d’autres circuits.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less