Formule 1

La victoire pour Vettel, le titre pour Red Bull !

Vettel a dominé cette course... comme d’habitude

Recherche

Par D. Thys

16 octobre 2011 - 09:43
La victoire pour Vettel, le titre (...)

Il pleut très légèrement à certains endroits du circuit à quelques instants du départ du Grand Prix de Corée, mais les 24 pilotes sont alignés sur la grille de départ en pneus pour piste sèche. Adrian Sutil est le seul du top 10 à prendre le départ en gommes dures. Il en a le droit, car il n’a pas roulé hier dans la Q3 de la qualification.

A l’extinction des feux, Lewis Hamilton prend un bon départ et s’engouffre en tête dans le premier virage, mais Vettel profite des conditions de pistes délicates (il pleut très légèrement) pour attaquer et dépasser Hamilton quelques virages plus loin.

Le classement au premier passage : Vettel, Hamilton, Webber, Massa, Alonso, Button, Rosberg, Petrov, Di Resta, Schumacher, Sutil, Alguersuari, Kobayashi, Maldonado, Barrichello, Kovalainen, Buemi, Perez, Senna, Glock, Ricciardo, Trulli, D’Ambrosio et Liuzzi.

Sebastian Vettel creuse immédiatement un petit écart supérieur à une seconde et se met ainsi à l’abri de l’activation éventuelle du DRS par Lewis Hamilton.

Le top 10 au 6e passage : Vettel, Hamilton (+1"6), Webber (+4"7), Massa (+5"7), Alonso (+6"7), Button (+8"3), Rosberg, Petrov, Schumacher et Di Resta.

Kobayashi et Barrichello sont les premiers à changer leurs pneus au 10e tour. Di Resta s’arrête au 11e tour, Button, Rosberg (Rosberg prend l’avantage sur Button) Senna et Kovalainen au 13e, Webber, Massa, Petrov, Schumacher, Buemi au 14e, Hamilton, Alonso au 15e, Vettel, Sutil, Maldonado et Perez au 16e... juste avant que la voiture de sécurité monte en piste.

C’est l’accrochage entre Vitaly Petrov et Michael Schumacher dans le troisième virage qui provoque cette intervention de la voiture de sécurité. Petrov rentre pour changer son aileron avant, mais il doit abandonner. Schumacher n’a plus d’aileron arrière et la sanction est la même pour lui. Petrov est clairement fautif dans cet accrochage.

Alguersuari change ses pneus au 17e tour alors que le peloton est toujours derrière la voiture de sécurité.

Le classement derrière la voiture de sécurité : Vettel, Hamilton, Webber, Button, Rosberg, Massa, Alonso, Alguersuari, Di Resta, Sutil, Maldonando, Buemi, Perez, Kobayashi, Barrichello, Senna, Kovalainen, Trulli, Glock, Ricciardo, D’Ambrosio et Liuzzi.

La course est relancée à l’entame du 20e tour. Button est en pneus tendre et attaque immédiatement Webber qui est en gommes dures. Pendant ce temps, Vettel creuse l’écart sur Hamilton et se met immédiatement à l’abri d’une utilisation du DRS par la McLaren. A ce moment de la course, Webber est plus rapide que Vettel et Hamilton alors qu’il est en pneus durs contre des gommes tendres pour ses adversaires.

Rosberg rentre pour changer ses pneus au 27e tour, Senna au 30e, Di Resta, Barrichello au 31e, Hamilton, Webber au 33e, Vettel, Button, Massa au 24e, Sutil au 35e, Buemi, Perez, Trulli au 36e, Alonso, Alguersuari au 37e.

Pendant ce temps, Webber n’a pas arrêté d’attaquer Hamilton, mais sans parvenir à le dépasser. Quant à Fernando Alonso, il est enfin passé devant Felipe Massa. Et après son changement de pneus, le champion espagnol est le plus rapide en piste. Il a maintenant la troisième place de Button en point de mire.

Le top 10 au 41e passage : Vettel, Hamilton (+10"9), Webber (+11"6), Button (+13"1), Alonso (+18"), Massa (+21"5), Rosberg (+33"7), Alguersuari (+35"2), Di Resta et Buemi.

Alonso est le plus rapide en piste depuis son dernier changement de pneus. Au 45e passage, la Ferrari de l’Espagnol n’est plus qu’à 3 secondes de la McLaren de Jenson Button et à moins de 5 secondes de la troisième place de Mark Webber. Mais il ne reste plus que 10 tours à faire...

Au 48e tour, il n’y a plus que 3 secondes entre la deuxième place de Lewis Hamilton et la 5e de Fernando Alonso. Les derniers tours vont être très chauds...

Mark Webber dépasse Hamilton à l’entame du 49e tour, mais Hamilton le repasse aussitôt dans la ligne droite suivante grâce à son DRS.

Finalement, le classement ne changera pas en fin de course et Sebastian Vettel signe donc sa dixième victoire de la saison. Lewis Hamilton termine sur la deuxième marche du podium et Mark Webber sur la troisième.

Suivent pour les points : Button, Alonso, Massa, Alguersuari, Rosberg, Buemi et Di Resta.

Ce résultat offre le titre des constructeurs à Red Bull pour la deuxième année consécutive.

Pos.PiloteEquipeÉcartArrêts
01 Sebastian Vettel Red Bull Renault 1h38m01.994 2
02 Lewis Hamilton McLaren Mercedes +12.019 2
03 Mark Webber Red Bull Renault +12.477 2
04 Jenson Button McLaren Mercedes +14.694 2
05 Fernando Alonso Ferrari +15.689 2
06 Felipe Massa Ferrari +25.133 2
07 Jaime Alguersuari Toro Rosso Ferrari +49.538 2
08 Nico Rosberg Mercedes GP +54.053 2
09 Sébastien Buemi Toro Rosso Ferrari +62.762 2
10 Paul di Resta Force India Mercedes +68.602 2
11 Adrian Sutil Force India Mercedes +71.229 2
12 Rubens Barrichello Williams Cosworth +93.068 2
13 Bruno Senna Lotus Renault GP +1 lap 2
14 Heikki Kovalainen Team Lotus Renault +1 lap 2
15 Kamui Kobayashi Sauber Ferrari +1 lap 3
16 Sergio Perez Sauber Ferrari +1 lap 3
17 Jarno Trulli Team Lotus Renault +1 lap 2
18 Timo Glock Virgin Racing Cosworth +1 lap 2
19 Daniel Ricciardo HRT F1 Cosworth +1 lap 2
20 Jérôme d’Ambrosio Virgin Racing Cosworth +1 lap 2
21 Vitantonio Liuzzi HRT F1 Cosworth +3 laps 3
22 Pastor Maldonado Williams Cosworth DNF 4
23 Vitaly Petrov Lotus Renault GP DNF 2
24 Michael Schumacher Mercedes GP DNF 1
expand_less