Formule 1

La Virgin MVR-02 passée à la loupe à Idiada

Avec Adrian Quaife-Hobbs au volant

Recherche

Par Olivier Ferret

16 mai 2011 - 07:43
La Virgin MVR-02 passée à la loupe à (...)

C’était la journée des premières hier pour Virgin Racing puisque c’était la toute première fois que l’équipe utilisait la possibilité de mener des essais aérodynamiques en ligne droite. Cela s’est déroulé sur le complexe d’essais d’Idiada en Espagne, avec au volant le pilote maison de l’équipe Marussia Manor en GP3, Adrian Quaife-Hobbs, qui est monté pour la première fois dans une Formule 1.

Virgin n’avais jamais roulé en ligne droite auparavant, que ce soit cette saison ou l’an dernier, lorsqu’elle est arrivée en Formule 1. Le directeur technique Nick Wirth se passait de ces essais tout comme il se passe (encore) de soufflerie pour développer ses voitures. Mais devant les pauvres performances du début de saison, il s’est résolu à faire passer ce test grandeur nature à la MVR-02 dotée du package vu en Turquie sur la voiture de Glock.

Au total, la MVR-02 a parcouru 146 kilomètre et engrangé de nombreuses données.

"Cela a été une journée spécialement incroyable pour moi. Piloter une F1, c’est ce dont on rêve quand on commence le karting. C’était fantastique de pouvoir enfin vivre ça. J’ai fait de nombreux runs pour l’équipe. Je ne pourrais jamais les remercier assez de cette superbe opportunité, qui m’a aussi donné la possibilité de voir comment travaille une équipe de F1. Une telle expérience m’a donné le goût de ce que peut me réserver le futur et cela ne peut que me motiver davantage," déclare Adrian Quaife-Hobbs.

La satisfaction était de mise du côté de John Booth, le directeur de l’équipe. Il a apprécié la contribution de Quaife-Hobbs et ajoute : "Un test très productif pour nous, le complexe d’essais d’Idiada nous a fourni d’excellentes conditions pour tester les évolutions introduites lors de la dernière course. Nous avons eu quelques problèmes de jeunesse avec ce package à Istanbul et nous avons pu avoir l’opportunité de mieux comprendre son potentiel. On espère donc faire davantage de progrès au Grand Prix d’Espagne."

expand_less