Formule 1

Key : Nous avons dû repenser totalement l’arrière de la Toro Rosso

Faenza est dans les temps malgré le changement de moteur

Recherche

Par

28 janvier 2016 - 10:32
Key : Nous avons dû repenser totalement

Si Toro Rosso a pu craindre de voir sa saison 2016 compromise par un accord trop tardif sur la fourniture de son moteur, le directeur technique de l’équipe italienne, James Key, se veut maintenant rassurant : en effet, le bloc Ferrari 2015 a finalement pu être intégré au châssis malgré quelques doutes au départ.

« Nous sommes dans les temps. Le seul problème sérieux était qu’il n’a pas été facile de positionner le nouveau moteur dans la voiture. Comparé au Renault, sa taille et sa configuration sont différentes, tout comme les caractéristiques du système de refroidissement et de l’électronique. Nous avons dû repenser totalement l’arrière du châssis. »

« En 2015, notre châssis était plutôt efficace et notre principal problème venait du moteur. Ce n’est que maintenant, en voyant les caractéristiques du moteur Ferrari, que nous réalisons à quel point nous étions en retard sur ce plan. »

Le revers de la médaille, c’est que Ferrari, Sauber et Haas bénéficieront des derniers développements moteur alors que Toro Rossso sera cantonnée à son ‘vieux’ bloc 2015 privé d’évolutions.

« Évidemment, ils mettront la priorité sur le moteur 2016 parce qu’ils ne peuvent pas homologuer deux blocs différents. Mais nous pourrons procéder à des ajustements sur la partie logicielle de nos propulseurs. »

L’objectif pour 2016 ? La 5e place du championnat constructeurs, un défi de taille pour les deux jeunes pilotes Toro Rosso, Max Verstappen et Carlos Sainz Jr.

« L’an dernier, ils ont fait un travail remarquable mais aussi quelques erreurs, reprend Key. C’était compréhensible venant de débutants, mais je m’attends maintenant à des progrès de leur part, et il n’y aura plus d’excuses. »

« Tout le monde comprend que nous devons décrocher de meilleurs résultats. Quand j’ai quitté Sauber, je n’avais pas réalisé que Toro Rosso était aussi grande que ça, parce qu’elle a toujours été dans l’ombre de Red Bull. »

« Décrocher la 5e place ne sera tout de même pas aisé : difficile d’imaginer que McLaren vivra une saison à l’image de 2015. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less