Horner soutient Pirelli pour 2017

Contre les propositions de Michelin

Recherche

Par Olivier Ferret

29 juillet 2015 - 15:05
Horner soutient Pirelli pour 2017

La Formule 1 va devoir choisir entre Pirelli et Michelin à la rentrée, les deux manufacturiers satisfaisant aux critères techniques demandés par la FIA. Bernie Ecclestone et la FOM vont donc devoir faire un choix. Est-ce que le contrat ira au plus offrant ?

Christian Horner ne le croit pas et prend même position.

"Il se dit que celui qui paiera le plus sera en F1, que nous l’aimerons et qu’il sera le bon manufacturier pour la Formule 1. Mais je pense que cela va un peu plus loin que cela," déclare le patron de Red Bull.

Les équipes ont en effet clairement fait savoir ces dernières semaines que l’option choisie par Michelin, des pneus à profil bas de 18 pouces, n’était pas souhaitable.

"Un pneu de 18 pouces et un arrêt par course ne va rien faire pour le spectacle d’un Grand Prix et je pense même que nous devons faire le contraire : 2 à 3 arrêts, une usure des pneus contrôlée et plus de choix de gommes pour les équipes. Et c’est ce dont nous discutions en ce moment (avec Pirelli)."

"Je pense que Pirelli a fait du très bon travail depuis qu’ils sont arrivés dans le sport, ils ont soutenu la F1 dans les temps faciles comme dans les temps difficiles. Et, avec les nouvelles voitures prévues pour 2017, qui vont être assez différentes, nettement plus rapide, cela va représenter un nouveau défi et, nous l’espérons, Pirelli réussira à le relever."

Info Formule 1

Photos

Vidéos