Formule 1

Hamilton : Sans la radio, ce n’est pas facile !

Lewis termine 4e en Hongrie

Recherche

Par Olivier Ferret

30 juillet 2017 - 16:25
Hamilton : Sans la radio, ce n'est (...)

Lewis Hamilton n’a pas eu une course facile en Hongrie. Le Britannique a certes perdu des places au départ mais il a aussi été privé de communication avec son équipe pendant une bonne partie de la course.

Il termine 4e, après avoir rendu sa place sur le podium à son équipier.

"Sans la radio ce n’est pas facile. Ce n’était évidemment pas parfait de la perdre mais nous avons fini par la retrouver en fin de course. Nous avons géré cela au mieux avec l’équipe," commente le triple champion du monde.

"Je ne sais pas pourquoi les Ferrari étaient si lentes mais Valtteri m’a donné une chance d’aller les attaquer. Merci à lui."

"Je pense qu’ils étaient inquiets que les pneus ne tiennent pas jusqu’au bout. Je ne savais pas que Sebastian avait un problème avec son volant mais ils auraient pu accélérer à la fin et ils ne l’ont pas fait."

"C’est dommage parce que j’avais beaucoup de rythme aujourd’hui, j’étais coincé derrière Valtteri au début mais je n’ai pas pu le dire à l’équipe. Quand j’ai pu passer devant lui, j’ai tout donné mais je suis passé à un moment sur des boulettes de gomme en dehors de la trajectoire à cause d’un retardataire. Les pneus se sont écroulés après ça."

Hamilton a été salué par son geste sportif à la fin, quand il a rendu sa place à son équipier juste avant la ligne d’arrivée.

"Ca me coute au championnat, c’est certain, mais je suis un homme de parole. J’ai dit que si je ne pouvais pas dépasser les Ferrari, je le laisserais repasser. Perdre 7 secondes était difficile à faire et j’étais nerveux par rapport à Verstappen, juste derrière, mais heureusement il n’est pas passé."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less