Formule 1

Haas F1 demande aussi du temps avant l’arrivée du Halo

Ca freine des 4 fers !

Recherche

Par Olivier Ferret

13 juillet 2016 - 11:38
Haas F1 demande aussi du temps (...)

Il n’y a pas que Red Bull et Force India qui demandent à la FIA et aux autres équipes de retarder l’arrivée du Halo ou d’un autre système de protection de la tête du pilote à 2018.

C’est aussi le cas de Haas F1. Gunther Steiner a fait savoir que toutes les études devaient être menées correctement avant de voter pour l’arrivée d’un tel système.

"Nous voulons tous un maximum de sécurité mais nous devons être sûrs de ce que nous faisons," explique-t-il à Silverstone.

"Les pilotes qui roulent en F1 connaissent le danger de ce sport mais aussi le bon niveau de sécurité des monoplaces actuelles. Une F1 ne sera jamais assez sûre, je suis le premier à le dire. Mais ce n’est pas en mettant un Halo qu’un pilote se dira qu’il peut enfin faire tout ce qu’il veut parce qu’il se sent en sécurité."

"Nous ne serons jamais à 100% de sécurité. Et personne n’apprécie vraiment le Halo. La visibilité reste un souci comme l’a dit Vettel. Il n’est pas prêt."

"Si la décision est prise de reporter son arrivée d’un an, je suis pour."

Le Halo a de nouveau été testé en piste hier à Silverstone, cette fois sur la Red Bull de Pierre Gasly.

expand_less