Bilan F1 2011 – Pastor Maldonado

1 point, 19e du championnat pilotes

Recherche

Par

9 décembre 2011 - 08:00
Bilan F1 2011 – Pastor Maldonado

Rookie en Formule 1 cette saison, Pastor Maldonado a du composer avec une Williams FW33 réellement catastrophique au niveau de la compétitivité. Ne pouvant pas viser grand chose au championnat, le pilote vénézuélien est tout de même parvenu à réaliser quelques exploits en qualifications et à marquer son premier point en F1.

Résumé de la saison :

Pastor Maldonado signe chez Williams le 1er décembre 2010. Champion GP2 en titre, le Vénézuélien remplace Nico Hulkenberg au sein de l’équipe britannique. Il faut dire que le pilote de 26 ans a dans ses bagages de gros contrats de sponsoring provenant du gouvernement vénézuélien et principalement de sa compagnie pétrolière PDVSA.

Étiqueté « pilote-payant », Maldonado doit faire taire les critiques grâce à ses performances en piste. Malheureusement, la Williams-Cosworth FW33 est un véritable échec qui ne permet pas à ses pilotes de briller sur à l’avant du peloton. Et très rarement au milieu...

Le début de saison du débutant sud-américain est réellement compliqué. A Melbourne, il doit abandonner à cause d’un problème de transmission. En Malaisie, durant les essais libres 2, le Vénézuélien fait une grossière erreur en prenant la voie des stands et se crashe dans le mur de pneus. Il se qualifie 18e et abandonne de nouveau en course sur panne d’allumage.

Néanmoins, le champion GP2 2010 parvient occasionnellement à faire des étincelles en qualifications. A trois reprises dans l’année, il réussit à se hisser en Q1. En Espagne, il se qualifie 9e mais, il doit se contenter de la 15e place en course. A Monaco, il est 8e sur la grille. Mais c’est en course qu’il manque cruellement de chance alors qu’il réalise un vrai sans faute. A 4 tours de l’arrivée, alors qu’il est bien placé pour finir 6e, il se fait harponner par Lewis Hamilton à Sainte-Dévote et termine sa course dans le rail. A la course suivante, au Canada, Maldonado termine en tête à queue et doit abandonner.

C’est en Grande-Bretagne, sur le circuit de Silverstone, que le Vénézuélien réalise sa meilleure performance de la saison en qualifications puisqu’il obtient la 7e place sur la grille de départ. Mais le lendemain, il ne parvient pas à concrétiser puisqu’il boucle la course au 14e rang.

Le Grand Prix de Belgique est à marquer d’une pierre blanche dans la saison du rookie. Le week-end débute très mal puisqu’il retrouve son « ami » Lewis Hamilton lors des qualifications. Les deux hommes se touchent à deux reprises et Pastor Maldonado écope d’une pénalité (5 places sur la grille) pour avoir volontairement accroché l’Anglais en fin de Q2. 21e au moment du départ, le Vénézuélien réalise une course de toute beauté pour finalement inscrire le point de la 10e place. Ce qui sera son seul et unique point de la saison.

La Williams termine l’année en roue libre et Pastor Maldonado ne parvient plus à briller en qualifications. Il abandonne sur problème moteur en Corée. En Inde, c’est un souci de boîte de vitesses qui le contraint à s’arrêter. Et au Brésil, il termine sa course prématurément après un tête à queue qui s’est terminé dans un mur de pneus.

Bilan :

Il s’en est fallu de peu pour que le Vénézuélien ne boucle sa première saison en F1 sans inscrire le moindre point. Heureusement, sa 10e place obtenue en Belgique lui a permis de ne pas finir l’année totalement bredouille. Meilleur que son expérimenté coéquipier en qualifications, Maldonado doit encore apprendre à concrétiser en course et à gagner en régularité. Confirmé chez Williams pour la saison prochaine, le pilote de 26 ans devra prouver qu’il mérite bel et bien ce volant.

Tops :
 Belle pointe de vitesse en qualifications (3 fois en Q1)
 Des progrès constants tout au long de l’année
 A fait oublier son statut de « pilote payant »

Flops :
 A parfois eu du mal à confirmer en course
 Accrochage avec Hamilton durant les qualifications en Belgique
 2 abandons sur sortie de route (Canada et Brésil)

Les notes Nextgen-Auto.com :
 Olivier Ferret : 14/20
 D.Thys : 13/20
 Sandrine Bouchard : 11/20
 Jean-Michel Setbon : 11/20
 Moyenne du forum Nextgen-Auto.com : 9/20
  Note globale : 58/100

Jusqu’au 29 décembre, Nextgen-Auto.com vous propose un bilan complet – pilotes et écuries – de la saison 2011 avec une publication dans l’ordre inverse des championnats. Retrouvez demain, samedi 10 décembre, le bilan de l’écurie Williams-Cosworth.

Info Formule 1

Photos

Vidéos