Formule 1

Alonso ne souffre pas de son ’faible’ palmarès en F1

Il préfère voir le bon côté des choses

Recherche

Par Olivier Ferret

31 août 2018 - 15:53
Alonso ne souffre pas de son ’faible’

Fernando Alonso le concède sans problème : s’il disposait d’une voiture capable de gagner des courses, il n’aurait pas pris sa (première ?) retraite de la Formule 1, à partir de la fin de l’année.

L’Espagnol admet toutefois qu’il ne s’amuserait tout de même pas autant que dans d’autres disciplines.

"J’ai lu que je m’arrêtais parce que je n’étais pas compétitif, ce qui est en partie vrai. Si je gagnais toutes les courses, je serais encore là. Mais c’est aussi vrai que ce ne serait pas aussi amusant qu’ailleurs parce que la Formule 1 est trop prévisible et seules deux équipes ont actuellement de vraies chances de gagner," confie le pilote McLaren.

Le palmarès de Fernando Alonso pourrait donc bien s’arrêter à 32 victoires et 2 titres de champion du monde, pour celui qui est considéré comme l’un des meilleurs pilotes au monde mais avec relativement peu de succès par rapport à d’autres.

"Je comprends de ce que les gens pensent, que c’est dommage. Je les remercie de me considérer comme l’un des meilleurs mais il ne faut pas avoir de la peine pour mon palmarès : je me sens extrêmement chanceux et privilégié d’avoir réussi tout ça. La F1 et le sport m’ont beaucoup donné, je ne pense donc pas au côté négatif sur mon nombre de titres."

"Il est vrai qu’avec 5 ou 7 points en plus, ici ou là selon les années, j’aurais pu être au moins 5 fois champion du monde. Mais j’aurais aussi pu en avoir 0, avoir 0 victoire ou 0 podium parce qu’il faut être au bon endroit au bon moment en F1. Beaucoup de pilotes de talent en ont souffert ou en souffrent encore. Moi j’ai pu réussir certaines choses."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less