Formule 1

Alonso aborde 9 courses en souffrant toujours de sa main droite

Fernando a toujours des séquelles de son accident à Spa

Recherche

Par Olivier Ferret

15 septembre 2018 - 10:46
Alonso aborde 9 courses en souffrant

Fernando Alonso a révélé à Singapour qu’il souffrait toujours de sa main droite suite au crash du départ du Grand Prix de Belgique, lorsque sa McLaren fut propulsée au dessus de la Sauber de Charles Leclerc suite à un freinage totalement loupé de Nico Hulkenberg.

Ce n’est pas évident pour l’Espagnol, qui va courir lors de 9 des 11 prochains week-ends puisqu’il va avoir, en plus des 7 derniers Grands Prix, deux manches en Endurance à Fuji (14 octobre) et à Shanghai (18 novembre).

"Cela va être un peu plus difficile parce que toutes ces courses sont très rapprochées. J’ai déjà fait 8 manches de suite quand il y a eu Silverstone, Paul Ricard, Spielberg, Le Mans et tout ça. Mais c’était en Europe. Là on va au Japon, aux USA, au Brésil, en Chine, à Abu Dhabi, ça va être plus exigeant."

"Je ne nie pas que ça va être difficile mais je pense être bien préparé et je ferai de mon mieux," ajoute Alonso.

L’Espagnol est surtout inquiet pour sa main.

"Je vais passer d’autres examens après Singapour parce que c’est étrange. Je pensais que ça passerait mais j’ai toujours à peu près le même niveau de douleur."

N’est-ce pas un handicap sur le circuit sinueux de Singapour, avec une course qui est proche de la limite des 2 heures ?

"Quand je pilote, avec l’adrénaline et tout ça, je ne sens rien du tout. C’est quand je fais des choses normales du quotidien, comme me brosser les dents, que je ressens toujours cette douleur."

expand_less