Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Button gagne une course abracadabrantesque !

Une course dont on se souviendra longtemps...

F1


Miniboutik



Il ne pleut plus à quelques minutes du départ du Grand Prix du Canada, mais la piste est détrempée. La direction de course prend donc la décision de donner le départ derrière la voiture de sécurité.

Ils sont 23 derrière la SC, car Jaime Alguersuari a décidé de prendre le départ de la course depuis la voie des stands afin d’adapter les réglages de sa voiture aux conditions du jour.

Etant donné les conditions, tous les pilotes sont en pneus pluie, car il y a trop d’eau sur la piste pour les gommes intermédiaires.

La voiture de sécurité libère enfin la meute à l’entame du 4e tour. Alonso attaque immédiatement Vettel, mais ce dernier garde l’avantage. Un peu plus loin, Webber et Hamilton s’accrochent, mais les deux voitures peuvent poursuivre leur course.

Le classement au 5e passage : Vettel, Alonso, Massa, Rosberg, Schumacher, Hamilton, Button, Di Resta, Heidfeld, Kobayashi, Petrov, Maldonado, Sutil, Webber, Buemi, Barrichello, De la Rosa, Trulli, Kovalainen, Glock, Liuzzi, Alguersuari, Karthikeyan et D’Ambrosio.

En tête de la course, Vettel creuse immédiatement un écart considérable. Au 7e tour il a déjà 4"7 d’avance sur Alonso, 5"3 sur Massa, 10"1 sur Rosberg, 11"6 sur Schumacher, 13"5 sur Button et 13"9 sur Hamilton.

Quelques secondes plus tard, Hamilton et Button s’accrochent. Hamilton abandonne et Button fait un passage par son stand (il en profite pour chausser des pneus intermédiaires) pendant que la voiture de sécurité entre une nouvelle fois en action. Il n’est pas sûr que Lewis Hamilton soit responsable de cet accident, car c’est bel et bien Button qui se rabat sur la voiture de son équipier en ligne droite...

La course est relancée au 12e tour. Tout le monde est en pneus pluie sauf Button et Liuzzi qui ont chaussé des gommes intermédiaires. Ce choix stratégique pour Button est toutefois gâché par la pénalité qu’il reçoit pour avoir roulé trop vite derrière la voiture de sécurité. Il passe au ralenti par les stands et remonte en piste en 14e position.

Barrichello change ses pneus au 15e tour, Alonso, Rosberg, Maldonado, Buemi et D’ambrosio au 17e tour, Schumacher au 18e... tout le monde a chaussé des pneus intermédiaires, mais la pluie se remet à tomber avec force. La voiture de sécurité remonte en piste.

Alonso, Button, Rosberg, Alguersuari, Kovalainen, Barrichello, Trulli et Maldonado rentrent pour chausser de nouvelles gommes. Vettel, Webber et Buemi s’arrêtent au 19e tour, Massa, Schumacher au 20e.

Le classement derrière la voiture de sécurité au 22e tour : Vettel, Kobayashi, Massa, Heidfeld, Petrov, Di Resta, Webber, Alonso, De la Rosa, Button, Rosberg, Schumacher, Sutil, Alguersuari, Glock, Barrichelo, Liuzzi, Buemi, Karthikeyan, Maldonado, D’Ambrosio, Kovalainen et Trulli.

Sebastian Vettel, solide leader de la course, dit à son équipe qu’il faudrait arrêter la course. Il faut dire qu’il y a une énorme quantité d’eau sur la piste et la pluie tombe toujours très fort. La course est finalement interrompue par un drapeau rouge dans le 25e tour.

La course devrait être relancée dès que cette grosse averse sera passée... A 20h20, heure de Paris, il n’y a toujours aucun signe d’accalmie et donc d’un éventuel nouveau départ...

A 20H45 la course est toujours neutralisée et la direction de course ne donne absolument aucune information sur un éventuel nouveau départ. C’est surréaliste !

A 21h30, il ne pleut plus depuis une quinzaine de minutes et il ne se passe toujours rien. Mais vraiment rien...

La course va reprendre à 15h50, 21h50 en France ! La direction de course précise que toutes les voitures devront obligatoirement chausser des pneus pluie. Voilà un conseil particulièrement judicieux...

Les pilotes se préparent à un nouveau départ derrière la voiture de sécurité alors qu’il recommence à pleuvoir. La grosse farce se poursuit sans que personne ne semble en mesure de l’arrêter...

La course est relancée à 21h50 derrière la voiture de sécurité après 2h05 d’interruption. La quantité d’eau sur la piste est conséquente.

26e tour : le classement derrière la voiture de sécurité : Vettel, Kobayashi, Massa, Heidfeld, Petrov, Di Resta, Webber, Alonso, De la Rosa, Button, Rosberg, Schumacher, Sutil, Alguersuari, Glock, Barrichello, Liuzzi, Buemi, Karthikeyan, Maldonado, Kovalainen, Trulli et D’Ambrosio.

La voiture de sécurité est toujours en piste au 30e tour et pourtant les conditions de piste semblent acceptables... Trois tours plus tard, la voiture de sécurité est toujours en piste.

La course est enfin relancée à l’entame du 35e tour ! Vettel se relance parfaitement alors que Kobayashi lutte sévèrement avec Massa pour conserver sa deuxième place. Pendant ce temps, Schumacher, Sutil, Glock, Barrichello et Buemi rentrent pour chausser des pneus intermédiaires.

Heidfeld, Di Resta, Button, Alguersuari, Maldonado, et De la Rosa rentrent le tour suivant pour changer de pneus.

Kobayashi, Massa, Webber, Petrov, Rosberg, Alonso rentrent au 36e tour alors que Vettel poursuit en pneus pluie. Mais Alonso sort de la piste et abandonne (il a été touché par Button). La voiture de sécurité entre une nouvelle fois en action ! Incroyable !

Sebastian Vettel en profite pour changer ses pneus et Button pour réparer sa monoplace.

La course est relancée à l’entame du 41e tour. Tout le monde ou presque est en pneus intermédiaires et Vettel poursuit son cavalier seul en tête de la course.

Le top 10 au 43e tour : Vettel, Kobayashi, Massa, Heidfeld, Di Resta (qui a abîmé son aileron avant dans un accrochage avec Heidfeld), Schumacher, Webber, Petrov, Sutil, Barrichello. Quelques secondes plus tard, Di resta rentre pour changer son aileron avant alors que son équipier Sutil reçoit une pénalité pour avoir dépassé un concurrent sous le régime de la voiture de sécurité.

La piste sèche et les voitures ont désormais la possibilité d’utiliser leur DRS. Il reste en théorie 22 tours à faire.

Au 48e tour, Vettel mène confortablement la course devant Kobayashi, Massa, Schumacher, Heidfeld, Webber, Petrov, Barrichello, Rosberg et Maldonado.

Dans le 51 tours, il est temps pour certains de monter des pneus pour piste sèche. Webber, Barrichello, Di Resta et Buemi tentent le pari. Pendant ce temps, Schumacher dépasse Massa et Kobayashi pour la troisième place !

D’autres pilotes rentrent pour chausser des slicks, notamment Schumacher, Massa, Heidfeld et Button. Avec ces pneus, Webber est désormais le plus rapide en piste et de loin !

Vettel, Kobayashi, Petrov et Rosberg rentrent pour chausser de nouveaux pneus au 53e tour alors que Massa part à la faute. Il doit rentrer pour changer son aileron avant.

Après cette dernière vague de changements de pneus : Vettel mène toujours la course au 55e tour devant Schumacher (+8"7), Webber (+9"), Button (+15"4) et Kobayashi... Heidfeld qui était à l’attaque de Kobayashi le touche et part à la faute. C’est l’abandon pour lui.

Il y a énormément de débris de la Renault sur la piste et... la voiture de sécurité entre en action une fois de plus. Pendant que les voitures se regroupent derrière la voiture de sécurité, les commissaires enlèvent les débris entre le passage de deux voitures et l’un d’eux manque de se faire écraser après avoir glissé sur la piste. On aura tout vu aujourd’hui !

La course est relancée au 60e tour. Vettel s’envole seul en tête alors que Schumacher a Webber et Button dans ses échappements. Les dépassements sont toutefois très difficiles, car la trajectoire sèche est très étroite...

Webber dépasse Schumacher dans le 63e tour, mais l’Australien coupe la chicane qui suit et il laisse Schumacher repasser devant (volontairement ?) lui quelques centaines de mètres plus loin.

En vérité, Webber semble en difficulté, car il doit aussi laisser passer Button le tour suivant. Quelques minutes plus tard, Button passe facilement Schumacher pour la deuxième place grâce à son DRS. Button n’est plus qu’à trois secondes de Vettel et il reste 5 tours à faire...

Il reste deux ou trois tours à faire (à cause de la limite des deux heures de course) et Button est dans les échappements de Vettel ! Le champion du monde sent la menace dans son dos et hausse le rythme.

Button est à moins d’une seconde de Vettel et il peut utiliser son DRS, mais Vettel résiste... avant de partir à la faute ! Incroyable ! Button s’envole maintenant vers la victoire après avoir fait six arrêts au stand ! Voilà une victoire qu’il n’oubliera pas de si tôt.

Vettel termine à la seconde place devant Webber, Schumacher, Petrov, Massa, Kobayashi, Alguersuari, Barrichello et Buemi.

A noter encore que Jenson Button est sous enquête des commissaires pour son accrochage en début de course avec Lewis Hamilton....

Pos.PiloteEquipeÉcartArrêts
01 Jenson Button McLaren Mercedes 4h04m39.537 6
02 Sebastian Vettel Red Bull Renault +2.709 3
03 Mark Webber Red Bull Renault +13.828 3
04 Michael Schumacher Mercedes GP +14.219 4
05 Vitaly Petrov Lotus Renault GP +20.395 2
06 Felipe Massa Ferrari +33.225 4
07 Kamui Kobayashi Sauber Ferrari +33.270 4
08 Jaime Alguersuari Toro Rosso Ferrari +35.964 2
09 Rubens Barrichello Williams Cosworth +45.117 3
10 Sébastien Buemi Toro Rosso Ferrari +47.056 4
11 Nico Rosberg Mercedes GP +50.454 4
12 Pedro de la Rosa Sauber Ferrari +63.607 4
13 Vitantonio Liuzzi HRT F1 Cosworth +1 lap 2
14 Narain Karthikeyan HRT F1 Cosworth +1 lap 3
15 Jérôme d’Ambrosio Virgin Racing Cosworth +1 lap 2
16 Timo Glock Virgin Racing Cosworth +1 lap 5
17 Jarno Trulli Team Lotus Renault +1 lap 2
18 Paul di Resta Force India Mercedes +3 laps 4
19 Pastor Maldonado Williams Cosworth DNF 4
20 Nick Heidfeld Lotus Renault GP DNF 5
21 Adrian Sutil Force India Mercedes DNF 2
22 Fernando Alonso Ferrari DNF 5
23 Heikki Kovalainen Team Lotus Renault DNF 3
24 Lewis Hamilton McLaren Mercedes DNF 2

12 juin 2011 - 23h10, par D. Thys 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Fittipaldi critique la conduite d’Hamilton
Info suivante : Les meilleurs tours du GP du Canada


F1
Photos - Essais F1 à Abu Dhabi - 27-28/11 (569 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Course (497 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Avant-course (372 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Samedi (749 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Vendredi (721 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Jeudi (278 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
F1

F1
Vidéo - La dernière interview croisée entre Ricciardo et Verstappen
Vidéo - Au GP d’Abu Dhabi, l’heure est au bilan de la saison
Vidéo - Hamilton et Vettel échangent leurs casques
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC