Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Après son accident, Ericsson ressent encore quelques douleurs

Mais n’a rien de cassé

F1


Miniboutik



Samedi matin, durant la troisième et dernière séance d’essais libres, Marcus Ericsson s’est fait particulièrement peur. Le pilote suédois est sorti violemment de la piste au niveau de Stowe. Après avoir subi des examens médicaux et manqué bien évidemment les qualifications, il a pu heureusement être autorisé à participer à la course du lendemain.

Ericsson n’est toutefois pas sorti totalement indemne de son accident : « J’ai un peu de bleus, un peu mal à la tête et quelques parties de mon corps me font mal. Le plus important est d’avoir fait tous les examens hier, ce qui explique pourquoi nous sommes allés à l’hôpital hier pour tout vérifier. Il n’y avait rien de cassé, ce qui est le principal. »

Le Suédois a ensuite pu conduire presque normalement le dimanche : « Je me suis bien senti dans la voiture. Il n’y avait aucun problème pour conduire. Pour être honnête, c’est toujours impressionnant de voir la sécurité dans ces voitures et sur les pistes, parce qu’avec un choc comme celui-ci, un impact comme celui-ci, c’est toujours assez incroyable de pouvoir marcher hors de la voiture. »

Marcus Ericsson a eu l’infortune de sortir de la piste à Stowe : « Le lieu de l’accident était assez mauvais parce qu’à Stowe, la trajectoire de sortie pointe vers les barrières, donc quand j’ai un peu touché l’astroturf, c’était un peu humide et cela a fait subitement dériver la voiture. J’ai eu un dixième de seconde pour y penser. J’ai réalisé que j’allais taper, et que ce serait un impact massif. Vous n’avez pas beaucoup de temps pour y penser, mais j’ai été chanceux de ne pas être plus blessé. Bien sûr, je me sens endolori, mais je n’ai rien de cassé, ce qui est un bon signe pour la Formule 1, un signe qui montre que nous avons de bons standards de sécurité. »

De samedi à dimanche, Sauber a dû surmonter ses difficultés logistiques et financières pour réparer totalement la monoplace du Suédois. « Il ne restait rien de la voiture hier. Ils ont dû reconstruire une voiture totalement nouvelle en 24 heures (…) et c’était un travail très impressionnant. »

Ce travail a pourtant été en grande partie vain, puisque Marcus Ericsson a dû abandonner en course sur un problème électrique. « Malheureusement, je n’ai pas pu finir la course, mais l’équipe a quoi qu’il en soit fait un travail impressionnant. »


11 juillet 2016 - 17h02, par Alexandre Combralier 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Ferrari : Vettel ne veut pas tout remettre en question
Info suivante : Concentration, calme et confiance ont forgé la victoire d’Hamilton


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC