Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Abiteboul reconnaît que Renault a sous-estimé la tâche en 2014

Les moteurs sont devenus bien plus complexes

7 mai 2018 - 16h35, par Emmanuel Touzot 

Au sortir des quatre titres obtenus avec Sebastian Vettel et Red Bull, Renault a vite remis les pieds sur terre en 2014, lorsque Mercedes est arrivé avec un moteur ultra-dominant. Cyril Abiteboul explique que le constructeur, qui était uniquement motoriste à ce moment, à sous-estimé la tâche.

"Ce que nous n’avons pas réussi à faire, c’est comprendre et réaliser la complexité des règles 2014 et comprendre que le modèle qui séparait fournisseur d’un côté et client de l’autre a totalement été balayé par les nouvelles règles" explique le Français.

"C’est pour cela que Mercedes et Ferrari ont pris l’avantage de cela, ce sont de très bonnes équipes qui ont de très bonnes infrastructures, des ressources suffisantes"

Pour Abiteboul, la collaboration qui fonctionnait très bien entre Renault et Red Bull en 2013, celle qui se base sur un modèle client / fournisseur simple, n’était plus viable en 2014, une fois que les règles ont été rendues plus complexes.

"Notre erreur commune, avec Red Bull, a été d’être complaisants avec un model où nous voulions opérer collectivement. Ce n’était pas approprié ni adapté à ce règlement. En nous gardant comme simple fournisseur, et en les gardant comme simple client, on a réduit la capacité de Viry à être en contact avec la course."

"Toutes les discussions que nous avons eues au sujet de la consommation d’huile et des modes de qualifications sont des choses auxquelles nous n’avions jamais pensé et c’est une conséquence directe de notre manière de travailler avec Red Bull, et une conséquence du fait que nous avions perdu le contact en n’étant plus une équipe d’usine ou associés avec une équipe qui nous aurait considéré comme un réel partenaire."

Il répète à nouveau que le temps passé loin de l’engagement réel en compétition pour Renault a coûté cher : "Nous avons perdu du temps en ne baignant pas dans la compétition, c’est l’une des choses que nous reconstruisons actuellement, maintenant que nous avons une équipe officielle" conclut-il.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Hartley lui aussi dans le flou sur les performances de Toro Rosso
Info suivante : Ocon reconnaît quelques soucis avec sa taille
F1
Photos - GP d’Allemagne 2018 - Jeudi (343 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Course (400 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Avant-Course (184 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Samedi (503 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Vendredi (628 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Jeudi (458 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Course (542 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Avant-course (255 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Vendredi (809 photos)
F1

F1
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
Vidéo - Hamilton : Mercedes doit gagner ce weekend
Vidéo - The circuit / Episode 1 - 2018
Vidéo - La Renault RS18 en piste à Barcelone
Vidéo - La Toro Rosso STR13 en piste à Misano
Vidéo - La Williams FW41 entre en piste avec Kubica à Aragon
F1

F1


Miniboutik











F1
F1

F1
F1

WRC
WRC