Motorsport

Ypres - ES9 : La matinée marquée par l’abandon de Mikkelsen

Hänninen en difficulté dans les carrefours alors que Loix s’affirme

Recherche

Par

23 juin 2012 - 13:07
Ypres - ES9 : La matinée marquée par (...)

Spéciale 7 – Heuvelland 1

Andreas Mikkelsen, qui avait hier effectué une sortie de route sans gravité, a définitivement tout perdu dès la première spéciale de la matinée. Le Norvégien a été victime d’une rupture d’un bras de suspension et a perforé son radiateur après avoir tiré tout droit lors d’une intersection. C’est le premier abandon de Mikkelsen depuis la manche hongroise 2011 de l’IRC, en septembre.

Le Finlandais Juho Hänninen se dirige vers la victoire, puisqu’il a signé un nouveau scratch sur la spéciale de 26.75 kilomètres. "C’était assez glissant ce matin. Une spéciale difficile," a-t-il révélé. Les Belges Freddy Loix et Pieter Tsjoen complètent toujours le podium provisoire.

Spéciale 8 – Proven-Vleteren 1

Freddy Loix, le favori désigné avant le départ de l’épreuve, s’est montré le plus rapide sur les 14.34 kilomètres. Il devance son compatriote Pieter Tsjoen. "Je suis en mode attaque intégrale, mais je ne peux pas être plus rapide… je sais comment la Skoda envoie," a confié Loix, au volant de sa Peugeot 207 S2000. Il avait lui-même passé deux saisons au volant de la Skoda Fabia S2000.

Troisième, le leader Juho Hänninen a perdu un temps précieux en raison d’une faute dans une intersection. Mais son avantage sur Loix au général reste confortable, plus de 30 secondes.

Le Finlandais a reconu son erreur, même s’il met également en cause les spécificités du rallye d’Ypres : "Il y a 5 millions de carrefours sur cette spéciale, et j’ai tourné un peu trop tôt dans l’un d’eux ! Mais autrement, je n’ai pas vraiment poussé."

Le Suédois Patrik Flodin, en proie à des problèmes mécanique sur sa Ford Fiesta S2000, est passé derrière Sowolow et Saliuk au général.

Spéciale 9 – Watou 1

Freddy Loix continue sa remontée sur Hänninen. Cette fois, il grappille 10.6 secondes sur le dernier chrono de la matinée. Au général, Hänninen et Loix sont maintenant séparé de 22.8 secondes. Ca reste confortable, et le leader ne semble pas en soucis : "Je m’amuse beaucoup en ce moment, c’est vraiment plaisant."

C’est encore une fois au niveau des intersections qu’Hänninen a fauté, hésitant afin de ne pas faire d’erreur, le Finlandais a perdu beaucoup de temps.

Le classement général reste inchangé à la fin de la première boucle de la journée. Hänninen devant Loix (+22.8 secondes) et Tsjoen (+1 minute et 6 secondes).

Place à un court passage à l’assistance à Ypres, puis retour des équipages sur les routes dès 13h42, pour entamer les 28.82 kilomètres de Hollebeke.

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less