Motorsport

Neuville emporte le Tour de Corse !

Sa première victoire en IRC

Recherche

Par

14 mai 2011 - 21:06
Neuville emporte le Tour de Corse (...)

Thierry Neuville n’a pas craqué sur la dernière spéciale et s’est offert une première victoire de prestige en emportant le Tour de Corse.

Le pilote Peugeot Belgique-Luxembourg a gardé son sang-froid tout au long de l’épreuve, signant huit victoires de spéciale, et s’est imposé avec une bonne avance de 15 secondes sur Jan Kopecky, l’une des références dans la catégorie sur asphalte.

« C’est très bien, je suis tellement content », confiait-il à l’arrivée. « Je n’aurais jamais imaginé gagner ici. J’espère que ce n’est que le début et que ça continue comme ça. »

Battu par Hanninen aux Canaries, Kopecky a de nouveau dû se contenter de la deuxième place mais était toutefois satisfait d’avoir vu l’arrivée d’un rallye réputé difficile.

Freddy Loix complète le podium et prend la tête du classement pilotes. « C’est bien, je suis content. C’était pas le rallye le plus facile, il me manquait quelques secondes. J’ai vite compris que je pouvais pas jouer avec Kopecky et Neuville alors j’ai joué la carte du championnat », confiait le Belge, qui a été l’un des premiers à aller féliciter son compatriote Neuville.

Si cette dernière spéciale n’a pas réservé de mauvaise surprise au trio de tête, elle a vu quelques bouleversements pour les autres.

Bryan Bouffier est sorti de la route entre le 3ème et le 10ème kilomètre.

Quelques instants plus tôt, Pierre Campana était obligé de s’arrêter à cause d’une crevaison. Il a perdu plus de deux minutes dans l’entreprise mais a tout de même terminé son rallye national à une très belle quatrième place.

Bruno Magalhaes a pris la cinquième place. « Ce sont de bons points. Je suis assez content, merci à mon équipe », commentait-il.

Andreas Mikkelsen a signé le meilleur chrono sur l’ES14 et terminé au sixième rang, à moins de deux secondes du Portugais.

« Ce n’était pas facile sans la rampe. Nous avions un bon rythme, je suis assez content de cette spéciale », confiait-il.

Julien Maurin n’a finalement pas pu résister à Magalhaes et Mikkelsen et a pris la septième place du rallye.

« J’ai essayé de bien conduire dans celle-là. C’est vraiment bien pour nous. Nous avons beaucoup appris cette semaine », commentait-il.

Toni Gardemeister, Patrick Sandell et Jean-Mathieu Leandri complètent le top dix.

« On a fait un gros tête à queue dans la dernière spéciale, mais on est là. On s’est régalé, c’est un très beau rallye. La voiture n’a pas eu de souci, c’est super pour moi », indiquait Leandri à l’arrivée de l’ES14.

Le top 15 après l’ES14 :

Pos.EquipageVoitureTemps
1 Neuville Thierry / Gilsoul Nicolas Peugeot 207 S2000 3h20m51.0s
2 Kopecký Jan / Starý Petr Škoda Fabia S2000 +15.5s
3 Loix Freddy / Miclotte Frédéric Škoda Fabia S2000 +47.1s
4 Campana Pierre / De Castelli Sabrina Peugeot 207 S2000 +3m59.5s
5 Magalhaes Bruno / Grave Paulo Peugeot 207 S2000 +4m28.2s
6 Mikkelsen Andreas / Floene Ola Škoda Fabia S2000 +4m30.1s
7 Maurin Julien / Ural Olivier Ford Fiesta S2000 +4m33.3s
8 Gardemeister Toni / Suominen Tapio Škoda Fabia S2000 +6m33.3s
9 Sandell Patrick / Parmander Staffan Škoda Fabia S2000 +8m28.8s
10 Leandri Jean-Mathieu / Leonardi Pierre-Marien Peugeot 207 S2000 +9m41.5s
11 Gonon Florian / Arlettaz Sandra Subaru Impreza Sti +12m09.0s
12 Guglielmi Pierre-Antoine / Porcu Jean-François Renault Clio R3 +12m31.4s
13 Arai Toshihiro / Moscatt Dale Subaru Impreza R4 +12m58.2s
14 Al Rajhi Yazeed / Baumel Mathieu Peugeot 207 S2000 +13m50.3s
15 Fiori Guy / Ferrero Jean-Jacques Renault Clio S1600 +15m39.2s

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less