Motorsport

Meeke et Neuville en fer de lance

Peugeot vise encore la victoire

Recherche

Par Franck D.

12 octobre 2010 - 09:32
Meeke et Neuville en fer de lance

Champion IRC 2009, Kris Meeke ne renouvellera pas son titre cette année, mais il n’en reste pas moins l’un des meilleurs sprinters, sinon le meilleur, de la catégorie S2000. Au volant de sa Peugeot 207 S2000 « Evolution », il compte bien venger, ce weekend, le mauvais sort qui, il y a douze mois, l’a privé de la victoire.

L’Ecosse, un terrain parfait pour la 207 S2000 Evolution. Il y a tout juste un an, Kris Meeke a dominé de la tête et des épaules la première édition du RAC Rally of Scotland comptant pour le Challenge IRC, avant que la victoire ne lui soit enlevée, après l’arrivée, à la suite d’un problème administratif mineur.

« Je ne l’ai toujours pas digéré », avoue le pilote Peugeot UK. « Les forêts écossaises sont sillonnées en tous sens par des chemins de terre qui figurent parmi les plus beaux et les plus sélectifs au monde. Les longues courbes ultra-rapides foisonnent, la plupart des difficultés sont masquées et l’adhérence est très faible. Le terrain est parfait pour mettre en évidence les qualités d’équilibre et de maniabilité de la 207 S2000. J’ai d’autant plus l’intention de le prouver de nouveau cette année que la récente « Evolution » de ma voiture, qui a débuté en course à Sanremo, en a encore amélioré la compétitivité. »

Kris n’est pas Ecossais. Il est Irlandais du nord, mais il a toujours eu un faible pour le pays du whisky et du shetland. « L’Ecosse, c’est le pays de Colin McRae, mon ami, mon frère. Sans lui, jamais je ne serais devenu pilote de rallye. » Convaincu du talent du jeune Meeke, le champion du monde des rallyes 1995 l’a aidé, financièrement, pendant plusieurs années afin de lui mettre le pied à l’étrier. Le regretté McRae est décédé, il y a deux ans, dans un accident d’hélicoptère. « L’année dernière, je lui avais dédié ma victoire, avant d’en être privé. Dans les forêts, souvent, je pense à lui. Il y était le meilleur et je ne songe qu’à faire aussi bien que lui. Par sa facilité de conduite et l’efficacité de son nouveau moteur, la 207 S2000 Evolution est la meilleure arme pour atteindre mon but. »

A l’instar de McRae, Meeke se sent un peu comme un grand frère pour Thierry Neuville, le pilote Peugeot Belgique-Luxembourg. En Ecosse, le jeune homme de 22 ans, pour la première fois de sa jeune carrière, fera connaissance avec les difficultés si particulières du pilotage en forêt. « Mon expérience des rallyes sur terre au volant de ma 207 S2000 se limite au seul Rallye de Sardaigne, au mois de juin dernier », explique le grand espoir belge du rallye. « Les chemins y étaient durs, étroits, lents et tortueux. Rien de commun avec ce que je me prépare à affronter ce weekend ! Je vais tout découvrir de la conduite sur un fil, quand le « grip » est inexistant. Mon premier objectif est de progresser au fil des spéciales. Je sais que Kris ne me ménagera pas ses conseils, et je n’oublie pas que la 207 S2000 Evolution a le don de mettre en confiance ses pilotes. Cela me sera particulièrement utile et j’espère la remercier en la récompensant par une place d’honneur à l’arrivée. »

En Ecosse, Burçu Cetinkaya poursuivra son apprentissage des rallyes internationaux sur la 207 S2000 engagée pour elle par Peugeot Turquie, dans la perspective d’une présence plus ambitieuse en 2011.

keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less