Formule 1

Vettel n’est pas impatient de se rendre en Arabie saoudite

Il a l’impression de manquer d’éthique en allant à Djeddah

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 novembre 2021 - 15:05
Vettel n’est pas impatient de se (...)

Sebastian Vettel n’est pas à l’aise à l’idée de visiter l’Arabie saoudite pour le prochain Grand Prix à Djeddah. Le pilote Aston Martin F1 avait déjà exprimé son soutien à la communauté LGBTQ+ en Hongrie et n’apprécie pas qu’elle soit à ce point marginalisée dans certains pays.

Il avait arboré le drapeau arc-en-ciel à Budapest, tandis que Lewis Hamilton le portait sur son casque au Qatar et a déjà annoncé le conserver pour la prochaine course en Arabie saoudite.

"C’est mal que nous allions à certains endroits, car si on respectait notre éthique, on dirait juste non" déclare Vettel. Le quadruple champion du monde souligne au passage la difficulté pour les pilotes de faire cohabiter leurs idées et les obligations contractuelles auxquelles ils sont soumis.

Interrogé pour savoir s’il était impatient de se rendre en Arabie saoudite pour la 21e course de la saison, Vettel a répondu "non". Se concentrant sur l’aspect sportif, il a ajouté : "Je ne sais pas. C’est un nouveau circuit, donc on verra."

Pressé d’en dire plus quant à ses doutes au sujet de l’Arabie saoudite, l’ancien pilote Ferrari a demandé à passer aux "questions suivantes". Nul doute que le sujet reviendra sur la table dans une dizaine de jours, à Djeddah.

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less