Après les W Series, quel nouveau défi pour la championne Jamie Chadwick ?

La F3 à lire entre les lignes ?

Recherche

Par Alexandre C.

27 novembre 2021 - 14:18
Après les W Series, quel nouveau (...)

Jamie Chadwick a remporté dernièrement un deuxième titre d’affilée en W Series : la pilote de développement Williams s’affirme ainsi comme une des meilleures pilotes féminines au monde. Mais sa carrière ne risque-t-elle pas de stagner aussi dans la série 100 % féminine ? Ne lui faudrait-il pas tenter un autre défi ?

Titrée à Austin, Chadwick savoure bien sûr ce titre remporté en terre texane…

« Je me sens bien - j’ai l’impression d’avoir commencé à revenir sur terre et d’avoir les pieds sur terre maintenant. Et oui, je suis vraiment heureuse d’avoir obtenu ce deuxième titre. »

A Austin d’ailleurs, Jamie a pu discuter avec George Russell, pilote Williams lui aussi ; à quoi s’est résumée cette conversation entre le meilleur pilote homme et la meilleure pilote femme de l’équipe de Grove ?

« Je passe pas mal de temps avec George en dehors de la piste. C’est bien de le voir là et évidemment toute l’équipe Williams. C’est bien d’avoir le soutien de ces gars, je pense que le succès que j’ai eu cette année est en grande partie dû à leur soutien. C’est génial d’avoir ça sous le podium. »

Chadwick a aussi déjà signé un podium en Extrême E et avait même signé quatre podiums et une pole en F3 Asia en 2019-2020, terminant derrière un certain Nikita Mazepin. Jamie a aussi testé en WEC à Bahreïn, et poursuit son travail de pilote de développement chez Williams.

Elle a certainement du talent mais quid de la suite ? Pourquoi pas la F2 ou la F3 ?

« Les W Series, ce qu’elles m’ont offert était énorme et évidemment la deuxième année était un pas en avant et avec les points Superlicence, c’était une évidence de revenir étant donné que je ne pouvais rien obtenir ailleurs. »

« Jusqu’à présent, cette série a été incroyable pour moi, elle m’a offert d’énormes opportunités, mais pour l’avenir, je dois passer à autre chose et trouver un nouveau défi. »

« Il y a des conversations qui ont eu lieu. Je pense que de mon côté, il y a eu tellement de concentration sur le week-end d’Austin que j’ai essayé de ne pas mettre quelque chose en danger avant le week-end. Donc maintenant, les conversations s’ouvrent définitivement... »

« Il y a un peu de responsabilité de mon côté pour faire le meilleur travail possible dans ce que je ferai ensuite - représenter les W Series - mais c’est génial que les opportunités soient là maintenant et j’espère que nous pourrons faire quelque chose l’année prochaine qui montre vraiment à quel point les séries ont été utiles pour moi. »

Se sent-elle légitime pour un baquet Williams à moyen terme ? Ou même pour un vrai test, comme à Abu Dhabi en fin d’année ?

« Nous verrons bien. Je veux définitivement à un moment donné monter dans la voiture et avoir l’opportunité de tester, vous savez, en Formule 1. Je pense que l’essentiel est de trouver les meilleures options. Les W Series, même si c’est une étape extraordinaire - une plateforme extraordinaire qui me permettra, je l’espère, d’aller vers des choses plus grandes et meilleures - relativement parlant, c’est toujours un très grand pas en avant qui est à faire si l’on parle de Formule 1. »

« Je ne peux pas ignorer le fait que c’est le cas et que je dois mieux me préparer avant de tester la Formule 1, mais si je pense que je peux essayer d’entrer dans une ‘feeder-serie’ de la Formule 1, par exemple... ce sera mon objectif pour l’année prochaine. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos