Verstappen sur Drive to Survive : On dirait de la télé-réalité

Le Néerlandais n’aime pas les ’fausses rivalités’

Recherche

Par Paul Gombeaud

17 mars 2022 - 18:09
Verstappen sur Drive to Survive : (...)

Si la série Netflix Drive to Survive est extrêmement regardée et qu’elle contribue incontestablement à la popularité de la Formule 1, elle n’est pas forcément du goût de certains observateurs qui la jugent trop scénarisée voire fictive par moments.

Et c’est notamment le cas du champion du monde en titre Max Verstappen, qui est le seul des 20 pilotes de la saison 2021 à ne pas avoir joué le jeu des interviews. Il s’en explique.

"J’ai regardé deux épisodes et je n’ai pas été impressionné. Ce n’est pas mon truc toutes ces fausses rivalités."

Le Néerlandais fait notamment référence à l’épisode 2, qui met en scène l’écurie McLaren et qui souligne les difficultés d’adaptation de Daniel Ricciardo dans sa nouvelle équipe pendant que Lando Norris parvient à décrocher des podiums.

"Lando et Daniel sont des super personnes, leur personnalité est géniale et dès le deuxième épisode, on les voit plutôt hostiles l’un envers l’autre mais pour moi ce n’est pas la vérité, c’est pour cette raison que je refuse d’y prendre part."

"A un moment donné ça aide à faire grandir l’audience mais cet effet finit par s’estomper. Pour moi ce stade a été dépassé et on dirait de la télé-réalité désormais."

"En plus ça prend trop de temps de toute façon. Je dois me concentrer sur la course et j’ai besoin de ma vie privée, je ne veux pas passer une demi-heure du weekend à discuter avec eux."

Sur un tout autre sujet, Verstappen a souhaité exprimer sa sympathie à l’égard de Nikita Mazepin, le pilote russe ayant perdu son baquet chez Haas F1 en raison de la situation que nous connaissons tous en Ukraine.

"Il est normal d’être désolé pour Nikita. Tout le monde, indépendamment de ses origines, se bat depuis le plus jeune âge pour devenir pilote de Formule 1."

"Bien sûr que vous avez parfois un soutien financier, mais vous avez quand même besoin de talent pour une piloter une F3 ou une F2. Vous devez être compétitif et c’était son cas."

"C’est très compliqué pour lui à l’heure actuelle, mais il faut espérer de manière générale que le monde retrouve la paix."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos