Formule 1

Un rythme positif et du plaisir au volant chez Alfa Romeo

Räikkönen et Giovinazzi sont optimistes

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 septembre 2020 - 19:33
Un rythme positif et du plaisir au (...)

La première journée d’Alfa Romeo a été positive au Mugello, et Kimi Räikkönen était heureux de retrouver la piste sur laquelle il a fait le premier test en F1 de sa carrière. Vingt ans plus tard, il y a réalisé une belle neuvième place au terme de cette première journée.

"C’est bien de revenir au Mugello, le circuit sur lequel j’ai fait mes premiers tours dans une F1 il y a 20 ans" a déclaré Räikkönen. "Mon cou est clairement plus en forme qu’il ne l’était au terme de ma première journée d’essais !"

"La piste a le même ressenti, pas très différente à l’exception de certains vibreurs. C’est un circuit difficile, donc trouver les bons réglages peut-être difficile, d’autant qu’on est là pour la première fois et que l’on n’a pas de données à utiliser comme références."

"C’est un tracé assez unique sous plusieurs aspects, et il nécessite une approche différente, c’est pour cela que l’on devrai continuer à travailler sur les réglages, ce soir et demain matin. On ne manque jamais de choses à améliorer et ça semblait prometteur aujourd’hui."

Antonio Giovinazzi a connu une journée plus compliquée que son équipier avec une 14e et une 17e places lors des deux séances : "C’est bien d’être à nouveau en piste en Italie, et de voir quelques fans dans les tribunes. Les spectateurs nous ont manqué et nous espérons qu’ils assisteront à une belle course dimanche."

"La piste ici au Mugello est impressionnante, surtout avec les voitures modernes. Elle est très rapide, avec de nombreux virages à grande vitesse qui sont vraiment plaisants, même si le cou le ressentira vraiment dimanche ! La voiture était vraiment bien dès le départ aujourd’hui, tant en relais courts que longs, et nous pouvons donc être heureux de ce premier jour."

Il regrette une performance encore pas optimisée, mais assure qu’il avait un rythme meilleur que son classement ne le laisse penser : "Malheureusement, j’ai fait une petite erreur lors de mon tour rapide en EL2, donc les temps ne reflètent pas ce que nous avons vraiment fait, mais demain, nous devrons vraiment faire un bon tour."

"Je pense que nous pouvons faire du bon travail, on vise la Q2, puis nous pourrons évaluer nos chances. Nous avons déjà vu que suivre des voitures sera assez difficile, il sera donc important de nous qualifier le plus haut possible, de prendre un bon départ et d’avoir cela comme base."

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less