Formule 1

Raikkonen n’a pas encore étudié les qualifications sprint

Il verra ça... le moment venu !

Recherche

Par Olivier Ferret

13 juillet 2021 - 11:48
Raikkonen n’a pas encore étudié les (...)

Kimi Raikkonen a avoué ne pas avoir regardé en détails le format du week-end pour l’épreuve inaugurale de qualification sprint au Grand Prix de Grande-Bretagne.

La F1 utilisera le week-end de Silverstone comme premier essai des qualifications sprint, les qualifications telles que nous les connaissons ont été avancées au vendredi soir après une seule séance d’essais libres, avec une deuxième heure d’essais prévue le samedi avant une course qualificative de 100 km samedi soir.

La course principale aura ensuite lieu le dimanche après-midi pour terminer le week-end.

Lorsqu’on lui a demandé comment il se préparait pour l’épreuve, Raikkonen a répondu : "Je n’ai même pas regardé comment ça va se dérouler, donc ça répond à la question de savoir comment se passe ma préparation."

"Mais c’est facile d’entrer dans le week-end, de voir comment ça se passe et de réagir à partir de là."

"Je n’ai pas vraiment d’attentes à ce sujet, nous ferons évidemment de notre mieux quel que soit le programme. Espérons que ça soit mieux pour nous, nous avons un rythme de course meilleur."

"Pour moi, c’est juste une course supplémentaire. Cela ne me dérange pas, nous n’avons évidemment rien fait de tout cela auparavant, donc je pense que je vais attendre et voir comment c’est. Si c’est bon ou pas, nous verrons."

Est-ce que cela amènera les pilotes à revoir leurs réglages ? Raikkonen prend un ton un peu plus fermé face à cette question !

"Honnêtement, la configuration des réglages ne fait aucune différence. Ce n’est pas comme si nous avions une configuration différente pour les qualifications et la course, c’est que vous essayez d’être aussi rapide que possible sur un tour et si l’équilibre est bon pour un tour, ce sera aussi bon pour la distance de course et bon pour les pneus et tout."

"Je ne comprends pas toujours ces histoires selon lesquelles il y a une configuration de course ou une configuration de qualification, je ne l’ai jamais vu depuis que je suis en F1, mais c’est peut-être différent pour d’autres équipes ou pilotes."

"Je veux bien faire et il vaudrait peut-être mieux se qualifier, mais si vous êtes 15e ou 18e, cela ne fera pas beaucoup de différence. L’objectif est de me qualifier aussi haut que possible et jusqu’à présent, ce n’est pas le cas. Mais on essaye."

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less