Formule 1

Ocon : Je vais faire ce qui m’a été enlevé l’année dernière

Le Français est heureux de redevenir titulaire

Recherche

Par Emmanuel Touzot

9 septembre 2019 - 17:02
Ocon : Je vais faire ce qui m'a été (...)

Esteban Ocon sera de retour chez Renault l’an prochain, pour la saison 2020 de Formule 1, et le pilote français a déjà hâte de travailler avec son ancienne équipe, qui l’avait accompagné lors de ses premiers pas dans la discipline.

"L’équipe compte sur moi et l’expérience que j’ai pour avoir travaillé ici, avec l’équipe championne du monde" déclare le Français à RMC Sport. "J’amène un nouvel air à l’équipe. J’ai pas mal de choses à apporter. Ensemble, on va faire du mieux possible pour rattraper les équipes devant. Il est sûr que Renault a déjà bien progressé. On espère que ça va continuer."

Comme beaucoup de jeunes pilotes, Ocon est aidé par Alain Prost, et ne lésine pas lorsqu’il s’agit de dire à quel point le quadruple champion du monde est de bon conseil : "Bien sûr, avec Alain, on a beaucoup discuté au téléphone et en vrai. Il est plein de très bons conseils. Je bois ses paroles. Je pourrais rester des heures à l’écouter. Bon, il n’a pas des heures à me consacrer !"

"Il va m’être d’une grande aide pour m’intégrer avec l’équipe Renault. D’un point de vue extérieur, être dans une équipe française en tant que pilote français, plein de choses sont différentes. Mais avec Alain, l’équipe et l’entourage autour, je pense qu’on va très bien s’en sortir."

Il admet être heureux à l’idée de revenir dans le rôle du titulaire : "C’est top ! Je vais faire ce que je veux faire et qui m’a été enlevé l’année dernière. C’est juste super. J’ai hâte de voir ces feux, de pouvoir me lancer et de faire ce que j’aime."

"J’aime le sport, prendre le départ, rouler dans les plus belles voitures du monde contre les meilleurs pilotes du monde. J’ai hâte de faire ce qui m’a toujours plu et ce dont j’ai toujours rêvé."

Il garde toutefois des objectifs assez mesurés pour ce qui est de sa première saison avec Renault, l’an prochain : "Ce serait le rêve ! On va voir, on va faire les essais correctement, faire la première course pour voir où on en est. L’objectif serait de commencer à titiller les équipes de devant, mais pour l’instant, on n’y est pas."

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less