Formule 1

La presse italienne encense Leclerc après sa victoire

’Avec Leclerc, Ferrari peut enfin rêver de nouveau’

Recherche

Par Emmanuel Touzot

9 septembre 2019 - 17:38
La presse italienne encense Leclerc (...)

Comme on pouvait s’y attendre, la presse italienne a été dithyrambique au sujet de Charles Leclerc, au lendemain de la seconde victoire consécutive du Monégasque, et du premier succès de Ferrari sur ses terres depuis 2010.

"Une performance phénoménale de Leclerc qui impressionne de plus en plus", pouvait-on lire sur la Gazzetta dello Sport. "Sur le podium, on voit un pilote de 21 ans qui a conquis tout le monde en six mois : la Scuderia, l’amour des fans, et le futur de Ferrari."

Le Corriere della Sera n’hésite pas à parler de "chef d’oeuvre" pour Leclerc : "Le guerrier Ferrari gagne contre deux Mercedes. Le jeune pilote n’a pas fait une seule erreur, a gardé un rythme à couper le souffle, il a maîtrisé parfaitement la course avec la stratégie d’un pilote expérimenté."

"Leclerc pilote comme un champion. Monza 2019 est le point culminant d’un pilote avec un talent extraordinaire et des qualités uniques."

Le Corriere dello Sport était tout aussi élogieux et n’a eu qu’un petit mot pour Sebastian Vettel, hors des points en Italie : "Leclerc enflamme Monza avec une voictoire pour Ferrari ! La Scuderia n’avait pas gagné à Monza depuis 2010. Pour Sebastian Vettel, c’est une course à oublier."

La Repubblica, de son côté, rappelle que Leclerc est "le plus jeune vainqueur de Maranello à enchaîner deux succès de suite, pour sa première année au volant d’une voiture au Cheval cabré."

La Stampa a noté la lutte contre Lewis Hamilton : "Leclerc résiste à la pression de Hamilton et offre à Ferrari une victoire inoubliable. Grâce à son triomphe, la performance dévastatrice de Vettel joue un rôle secondaire pour Ferrari. Avec Leclerc, Ferrari peut enfin rêver de nouveau."

Tuttosport n’a pas raté l’Allemand avec une petite phrase cinglante : "Ferrarissime ! Les fans sont fous de Leclerc, triomphe des Rouges à Monza au terme d’une course folle et d’un duel épatant avec Hamilton. Vettel se crashe et connaît une crise."

Mais c’est en Espagne, chez Marca, que la critique a été la plus violente contre Vettel : "Leclerc a dépassé Vettel au classement et fait quitter à l’Allemand son rôle de leader chez Ferrari lors d’un autre mauvais après-midi pour lui après une énième erreur."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less