Newgarden dénonce le système d’accession à la F1

"Vous devez trouver une quantité incroyable d’argent"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

20 février 2022 - 16:23
Newgarden dénonce le système d'access

Josef Newgarden est double champion d’IndyCar, et l’Américain espérait à une époque atteindre la F1. Il admet que l’argent nécessaire pour atteindre le plus haut niveau a été un problème pour lui.

"Vous devez toujours vous intégrer dans leur système, leurs gens, leur stature politique, et vous devez trouver une quantité incroyable d’argent de nos jours, cela n’a fait que devenir plus difficile et augmenter" a déclaré Newgarden.

"Je pense donc que c’est là qu’intervient l’immense pression et le défi pour les pilotes de kart en formules de promotion, que ce soit en Europe ou en Angleterre, ou dans le monde entier, qui veulent aller en Formule 1."

"Il n’y a tout simplement pas assez de places ou d’opportunités avec toutes ces pressions qui ont été multipliées par 10. En sachant ce que je sais, si vous me demandiez aujourd’hui s’il y a une chance que j’arrive en F1 à l’époque où j’avais 13 ans, je dirais que c’est pratiquement impossible."

"À moins d’avoir un soutien incroyable derrière moi, par exemple une entreprise américaine qui voudrait mettre des centaines de millions de dollars derrière mon nom pour m’amener en Formule 1, je ne vois pas des scénario qui me donnerait une voie claire pour y parvenir."

Intégrer des américains aux formules de promotions en Europe

Les deux noms envisagés pour un passage de l’IndyCar à la F1 étaient ceux de Colton Herta et Pato O’Ward. Le premier était dépendant d’un rachat de Sauber par Andretti Autosport, et le second doit attendre qu’une place se libère chez McLaren, tout en espérant que personne n’ait un profil plus attrayant que le sien.

Newgarden pense que les formules junior ont plus de poids pour aider les pilotes à venir en F1 : "Nous avons encore cette discussion en février 2022, mais il faut encore passer par l’Europe. Vous pouvez trouver la posture politique et le soutien du côté européen pour arriver à la Formule 1."

"Vous ne le ferez pas par le biais de l’IndyCar, à moins qu’il y ait une circonstance très spéciale. Je dirais que Pato O’Ward est probablement dans cette circonstance spéciale où il est dans une équipe ici qui est très étroitement liée à une structure de F1, avec des décisions dépendant les unes des autres."

"S’il fait une saison hors du commun, il est très possible qu’il obtienne un volant en Formule 1, grâce à cette circonstance unique. Mais si l’on regarde ce qui se passe 99% du temps en dehors de cette situation, il faut toujours passer par l’Europe."

Des passerelles de plus en plus nombreuses

O’Ward a d’ailleurs fait un saut par l’Europe avant de retourner aux Etats-Unis, et Newgarden espère quand même que l’arrivée de pilotes en F1 via l’IndyCar se fera plus facilement à l’avenir.

"La probabilité d’accéder à la Formule 1 à partir de l’IndyCar est de plus en plus élevée. Parce que quelqu’un comme Colton Herta, sans l’aide d’Andretti pour l’amener en Formule 1, devrait pouvoir légitimement avoir une chance en F1."

"Je pense que les gens devraient considérer Colton comme un très bon pilote qui est au sommet de sa jeune carrière et qui a prouvé qu’il avait probablement la capacité de courir au plus haut niveau."

"Il est beaucoup plus simple à l’heure actuelle d’essayer d’accéder à la formule américaine et de gravir les échelons, d’accéder à l’IndyCar et de faire ses preuves, puis de passer à la Formule 1 si vous le souhaitez, ou de rester en IndyCar."

Peu de "situations attrayantes" en F1

Newgarden ne voudrait pas rejoindre la F1 à tout prix, jugeant sa place chez Penske en IndyCar plus intéressante : "Quand je regarde la situation de mon point de vue de jeune homme de 31 ans ayant été en IndyCar pendant 10 ans, il n’y a vraiment que quelques situations qui semblent attrayantes en F1."

"Prenons Colton, par exemple : s’il y a une opportunité avec un contrat de trois ans, ce serait probablement le meilleur scénario pour le faire venir et pour qu’il apprenne vraiment le style de course, les pneus, et toutes les subtilités de la Formule 1."

"C’est un championnat de constructeurs et c’est beaucoup plus important à bien des égards que les 20 volants qui sont là pour faire le spectacle. Il s’agit du spectacle de la Formule 1, du prestige, de la fête, et de l’ampleur des événements."

"Et puis les constructeurs montrent vraiment ce qu’ils peuvent faire avec la technologie, comment elle est pertinente et comment nous pouvons faire avancer tous ces différents sujets. Et donc, pour moi, c’est ce qu’est la Formule 1.

"Mais quand je regarde l’IndyCar, c’est un sport plus pur. Il s’agit simplement de venir piloter les monoplaces les plus cool de la planète à un très haut niveau, et de venir se mesurer à certains des meilleurs du monde entier."

Info Formule 1

Photos

Vidéos