Mercedes F1 : Le marsouinage de la W13 ’cassait’ son moteur

L’équipe a dû composer avec ce risque inattendu

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 décembre 2022 - 09:46
Mercedes F1 : Le marsouinage de la (...)

Mercedes F1 a révélé avoir dû composer avec un moteur trop fragile pour le marsouinage de sa W13 en début de saison. Dans une vidéo publiée par l’équipe, Toto Wolff, son directeur, félicite le responsable du département moteur, Hywel Thomas, pour le travail accompli à ce niveau en 2022.

"Nous sommes arrivés au début de la saison avec quelques rebonds sur l’unité de puissance" a déclaré Wolff à Thomas. "Nous n’aimions pas certains aspects du déploiement ou de la maniabilité de l’unité de puissance."

"Et avec le règlement gelé, toi et ton équipe avez pu vraiment ajouter de la performance et faire face à l’environnement difficile d’une voiture qui rebondit et qui casse le moteur. Pourtant, nous étions super fiables et le moteur était très performant vers le milieu et la fin de la saison."

Thomas explique justement que le travail sur le moteur avait été un sujet colossal en 2021, mais qu’il ne devait plus l’être cette année : "Au début de la saison, les deux grandes choses que nous avions, c’était d’abord la puissance qui allait être gelée, et c’était un gel du matériel."

"Et c’est ce que nous allions utiliser pour les trois prochaines années. Nous avons donc eu un très gros programme de développement tout au long de l’année dernière et pendant l’hiver, en essayant de nous assurer que nous avions réussi. C’était un très gros effort, un très, très gros effort."

Mais il a fallu réussir à limiter les effets potentiellement dévastateurs de ces rebonds : "Il devenait très clair que les moteurs prenaient de sacrés coups. Le bas des moteurs. Et quand vous voyiez Lewis [Hamilton] et George [Russell] avoir l’air un peu mal à l’aise en sortant des voitures, les moteurs subissaient à peu près la même chose."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos