Mercedes F1 : ’Comme si nous avions gagné un titre’ au Brésil

Une simple victoire qui a reboosté toute l’équipe

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 décembre 2022 - 13:41
Mercedes F1 : 'Comme si nous (...)

Après 20 courses cauchemardesques ou presque, marquées par un palmarès vierge de toute victoire et un retard conséquent sur Red Bull et Ferrari, Mercedes F1 a trouvé la rédemption au Brésil avec un doublé, George Russell ayant gagné devant Lewis Hamilton.

Mike Elliott, le directeur technique de l’équipe, se souvient de l’enthousiasme qui s’est répandu dans l’équipe et dans ses deux usines après ce succès. Il était comparable, selon lui, à celui des titres mondiaux des années précédentes.

"Ce qui a été vraiment intéressant pour moi, c’est de voir la réaction que nous avons eue après le Brésil. C’était énorme" se souvient Elliott. "C’était presque comme si nous avions gagné un championnat du monde, alors que nous avions gagné une seule course."

"Quand on regarde les saisons précédentes, on se dit que ce n’était qu’une seule course, mais je pense que c’est ce qui m’a montré le niveau de passion dans l’organisation, à Brixworth comme à Brackley, et le désir de renouer avec la victoire."

"Je pense que c’est ce désir et cette ambition qui nous permettront d’y arriver. Si nous pouvons tirer tous les enseignements de cette année et les transformer en direction de l’année prochaine, je pense que cela nous mettra dans de bonnes dispositions."

"Une émotion que je n’avais pas vu venir"

Toto Wolff, le directeur du team, se souvient avoir initialement pensé que ce n’était qu’une victoire. Mais en voyant la joie et l’émotion sur les visages de ses employés, il s’est lui-même laissé emporter.

"Je me souviens avoir dit ’ok, c’était une victoire, bien, nous sommes très heureux, nous avons bien performé, nous avons débriefé comme si c’était notre première’, mais je pense que c’est la nature humaine qui fait que vous vous y habituez" a déclaré Wolff.

"C’est pourquoi rebondir au Brésil et voir les émotions de l’équipe a provoqué en moi tellement de fierté. C’est intéressant de se regarder et de voir que c’est une émotion que je n’avais pas vu venir."

"C’est extrêmement gratifiant dans un sens, bien que ce soit une victoire et que nous ayons terminé troisième au championnat des constructeurs, nous n’étions pas vraiment dans le rythme des autres, mais c’est une autre pièce du puzzle pour que nous puissions revenir et nous battre aux avant-postes."

"L’apprentissage est plus important"

Selon Wolff, le manque de performance de la W13 est dû à plusieurs facteurs, et pas simplement à une baisse de niveau de son équipe. Le fait qu’elle gagne une course en fin de saison est d’ailleurs la preuve, selon lui, que le concept zéro ponton n’était pas mauvais.

"Ce sont plusieurs choses qui se cumulent. Comme je l’ai dit, en l’espace de quatre mois, vous ne devenez pas soudainement totalement incompétent quand vous avez gagné un championnat en décembre, et puis vous reprenez la piste en mars, et la voiture est beaucoup plus lente."

"Nous avons été en mesure de l’améliorer à Austin, le Mexique a été une bonne surprise, et le Brésil est l’endroit où nous avons gagné au mérite, en étant en tête à chaque séance, avec deux victoires en course, le tour le plus rapide, et le doublé. Pour moi, l’apprentissage est plus important pour l’année prochaine que de gagner une course. C’est la preuve qu’il y avait du rythme dans la voiture."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos