Les pilotes Williams sont assez nettement en retrait à Barcelone

Nyck de Vries a connu sa grande première en F1

Recherche

Par Paul Gombeaud

20 mai 2022 - 21:04
Les pilotes Williams sont assez (...)

Les pilotes Williams ont été en retrait aujourd’hui à Barcelone, à l’occasion des deux premières séances d’essais libres du Grand Prix d’Espagne. Après avoir laissé le volant à Nyck de Vries ce matin, Alex Albon était au volant de la FW44 dans l’après-midi et il espère des progrès pour demain.

"Je pense avoir rapidement réussi à me mettre dans le rythme après avoir raté la première séance au profit de Nyck. Tous les pilotes connaissent parfaitement ce circuit et ce n’était donc pas un problème."

"Nous ne sommes pas aussi rapides que nous l’aimerions, nous travaillerons donc ce soir sur les données récoltées afin de progresser pour demain. Nous pouvons déjà voir que la dégradation des pneus sera un défi ce weekend. Ca n’a jamais été un problème jusqu’ici cette saison, mais je m’attends à ce que la gestion des pneumatiques soit décisive en raison de la nature du circuit, ce qui promet des qualifications puis une course intéressantes."

Si l’écurie basée à Grove n’a pas amené d’évolutions ce weekend, Nicholas Latifi a tout de même testé différentes pièces aujourd’hui. Mais le Canadien n’est vraiment pas optimiste pour la suite des événements.

"Aujourd’hui, nous avons essayé différentes pièces sur la voiture. Nous n’avons pas amené d’évolutions, mais différentes pièces pour mieux comprendre et optimiser notre package et, pour être franc, nous sommes très loin du compte."

"C’est compliqué car nous n’avons pas qu’un seul problème à régler mais plusieurs. C’était particulièrement compliqué durant les libres 1 et j’avais l’impression de piloter une voiture complètement différente, mais c’était intéressant pour le long terme. C’était donc une bonne chose de voir quelles étaient nos différentes options pour les réglages, mais nous avons beaucoup de travail devant nous ce soir pour progresser d’ici demain."

Nyck de Vries a donc participé pour la première fois de sa carrière à une séance officielle de Formule 1. Il ne s’agissait peut-être que d’essais libres, mais le champion en titre de Formule E n’a pas caché le fait qu’il avait beaucoup d’appréhension ce matin.

"Je dois admettre que je n’avais jamais été aussi nerveux avant une séance d’essais libres ! Je cours et je me bats pour le championnat en dehors de la F1, mais faire vos débuts en Formule 1 est quelque chose d’unique et de spécial, je suis donc très reconnaissant d’avoir eu cette opportunité."

"Mais lorsque vous montez dans la voiture et que vous démarrez le moteur, vous oubliez tout ce qu’il y autour de vous et vous êtes seul dans la monoplace, toutes les tensions s’en vont et vous êtes concentré sur votre travail. Ce n’était pas facile sans connaître ni la voiture ni les pneus et tout était nouveau, mais je me suis laissé du temps pour m’adapter et je suis satisfait de ma performance. Je suis toujours très critique envers moi-même et je pense que j’aurais pu faire encore mieux, mais je suis très heureux de cette première expérience avec Williams."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos