Grâce aux évolutions Williams F1, Albon était proche du top 10

Dégâts pour le fond plat pour Latifi

Recherche

Par Alexandre C.

10 juillet 2022 - 18:21
Grâce aux évolutions Williams F1, (...)

C’est une jolie prestation sur l’ensemble du week-end qu’Alexander Albon aura pu réaliser au Red Bull Ring… mais malgré tous ses efforts, une semaine après s’être lourdement crashé qui plus est à Silverstone, le Thaïlandais (12e) était trop court pour les points.

Le rythme de sa Williams ne lui a permis de résister aux retours de Valtteri Bottas et de Fernando Alonso en fin de GP.

Il y a tout de même bien des progrès grâce aux évolutions, constatés notamment lors de cette « course amusante » selon celui qui faillit s’imposer ici, au Red Bull Ring, il y a deux ans

« Nous avons pris des risques, nous avons été audacieux et j’ai dû pousser un peu trop fort sur les pneus pour suivre Valtteri qui était un peu plus rapide que nous, donc je savais que ce que je faisais n’était pas bon pour les pneus mais j’essayais de rester proche de lui. Vous prenez des risques et vous poussez pour vous battre pour les points et aujourd’hui cela n’a pas fonctionné pour nous, mais je pense que c’était une bonne course. »

« Pendant toute la course, nous avons plus ou moins suivi les McLaren, nous avons eu un peu de trafic ici et là, mais j’étais vraiment content de notre rythme et nous avons vraiment fait un pas en avant ce week-end. C’était la première vraie course avec le nouveau package d’évolutions aérodynamiques que nous avons et nous avons appris beaucoup de choses aujourd’hui, nous pouvons regarder les données et revenir plus forts en France. »

La course de Nicholas Latifi s’est elle vite terminée, en raison de dégâts liés au fond plat. Le Canadien était de toute manière distancé (il n’avait pas les évolutions).

« Nous avons subi des dégâts au plancher après avoir roulé sur des débris au début de la course et j’ai roulé large sur un vibreur. Vers la fin du premier relais, je sentais que l’équilibre se dégradait. Au début du deuxième relais, il y avait un manque d’appui aérodynamique et de rythme. La décision a été prise d’abandonner pour économiser le kilométrage du moteur et nous serons prêts à repartir en France. »

Dave Robson, directeur de la performance, est très heureux de voir les progrès permis par les évolutions développées à Grove.

« Aujourd’hui, c’était un beau retour après le résultat d’hier. Alex a bien piloté et la stratégie a bien fonctionné. Après avoir été dans le top 10 à seulement 10 tours de l’arrivée, c’était décevant de manquer de marquer un point. Cependant, nous nous sommes battus avec Bottas et c’était une course serrée qui aurait pu aller dans tous les sens. Au moins, nous avons fait une course complète avec la voiture mise à jour, ce qui nous donne quelques données à analyser avant de courir à nouveau en France. »

« Nicholas a souffert de quelques dégâts au plancher en début de course, ce qui lui a coûté beaucoup d’appui et a rendu la voiture très difficile à conduire. Comme les dégâts se sont aggravés, nous avons décidé de l’abandonner avant que des dommages plus importants ne se produisent. »

« Après les dégâts causés à Silverstone la semaine dernière, venir directement au Red Bull Ring et être compétitif tout au long du week-end, c’est un bon résultat pour toute l’équipe qui a travaillé très dur pour nous remettre dans cette position. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos