Formule 1

Button : L’avenir sera électrique pour tout le sport automobile

Même pour la F1, selon le pilote d’Extreme E

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 février 2021 - 08:51
Button : L’avenir sera électrique (...)

Jenson Button développe les engagements divers de son équipe en sport auto, et il a créé une division nommée JBXE Racing (photo), qui s’engagera cette année en Extreme E. Le championnat de courses off-road électrique a des visées écologiques, et le champion du monde 2009 de F1 veut emboîter le pas à la discipline.

Selon lui, l’électrique est l’avenir du sport automobile, y compris pour la Formule 1. En dépit de tous les efforts sur les carburants de synthèse, le Britannique est convaincu que tout passera par l’électrique à l’avenir.

"En tant que parent, vous pensez plus à l’avenir qu’à vivre l’instant présent, ce que j’avais toujours fait auparavant" a déclaré Button à BBC Sport. "Vous pensez plus à l’avenir, à ce que nos enfants auront quand ils grandiront, et à ce que nous allons leur laisser."

"Oui, c’est une catégorie très spéciale, et avec les personnes impliquées, cela permet de sensibiliser beaucoup de monde. Nous faisons tous notre part. Je ne vais pas dire que je vais changer le monde."

"Mais dans une dizaine d’années, au Royaume-Uni, on ne pourra plus acheter de voitures à essence ou diesel. Elles seront obsolètes. Il est donc évident qu’il ne servira à rien de courir en Formule 1 avec un moteur à essence. L’avenir sera électrique dans toutes les formes de sport automobile."

Button a vécu son premier galop d’essai avec le Spark Odyssey 21, le SUV électrique qui sera utilisé lors des premières saisons d’Extreme E. Celui qui a couru en F1 à l’ère des V10, V8 et V6 ne regrette pas le bruit du thermique lorsqu’il ressent la puissance d’un véhicule électrique.

"Cette première pression sur l’accélérateur, quand vous sentez cette puissance, toutes les pensées sur le son d’un V8 disparaissent grâce à la sensation que vous avez avec un véhicule électrique. C’est l’avenir, et je vais moi-même acheter une voiture électrique."

Il espère réussir à sensibiliser les personnes qui le suivent à l’écologie grâce à son implication en Extreme E : "Je ne peux pas changer le monde à moi seul, mais je vais essayer de faire ma part pour sensibiliser les gens aux problèmes que nous rencontrons."

"J’ai juste pensé que l’Extreme E était une initiative fantastique, avec de grandes équipes faisant la course tout autour du monde dans des endroits qui ont été touchés par le changement climatique, en sensibilisant ces régions."

"Toutes les voitures voyagent ensemble sur un bateau et il y a des scientifiques sur ces bateaux qui vont étudier ces zones et, espérons-le, nous aider à comprendre ce que nous devons faire pour ralentir le changement climatique."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less