Alpine F1 : Szafnauer appelle la FIA à revoir la règle du permis à points

Sinon Gasly devra être prudent pendant plusieurs mois

Recherche

Par Paul Gombeaud

28 novembre 2022 - 17:00
Alpine F1 : Szafnauer appelle la (...)

Avec 10 points de pénalité sur 12 possibles sur son permis pilote, Pierre Gasly restera sous la menace d’une course de suspension jusqu’au Grand Prix d’Espagne 2023, lors duquel il récupèrera quatre points et pourra souffler.

La situation est quoiqu’il en soit frustrante pour Alpine F1, la nouvelle équipe du pilote français, qui voit donc l’un de ses titulaires être menacé d’une exclusion temporaire alors que l’écurie n’a rien à se reprocher.

Otmar Szafnaeur, le directeur de l’équipe basée à Enstone, appelle ainsi à un revoir la règle des 12 points introduite en 2014, et pour cause : il y avait 19 courses au calendrier de la F1 cette année-là, tandis que la saison 2023 accueillera 23 Grands Prix et six Sprint.

"Nous pourrions peut-être intervenir auprès de la FIA afin de voir si ça peut être modifié," a indiqué Szafnauer.

"Je comprends la logique derrière ce changement, la règle des 12 points a été mise en place à une époque où nous avions moins de courses et pas de Sprint. Si on rendait ce total de points proportionnel au nombre de courses, on serait probablement aux alentours des 14 ou 15 points."

"Ca semble être le plus logique. Nous avons 12 points pour un total de 22 courses plus trois Sprint en 2022, alors qu’il n’y avait que 18 ou 20 courses à l’époque où la règle était décidée. Si ça ne se produit pas, Pierre devra être particulièrement prudent dans les prochains mois, ce qui n’est pas génial."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos