Formule 1

Verstappen ‘ne s’attendait pas’ à battre les Ferrari si facilement

Le bon choix en Q3 a payé

Recherche

Par A. Combralier

6 octobre 2018 - 11:47
Verstappen ‘ne s'attendait pas' à (...)

Tandis que son coéquipier enchaîne les infortunes, Max Verstappen ne manque pas une occasion de maximiser le potentiel de sa Red Bull en ce moment. Le Néerlandais a été le meilleur de la séance de qualifications aujourd’hui à Suzuka… derrière les Mercedes intouchables.

Les Ferrari se sont emmêlées les pinceaux au niveau stratégique en Q3 : autrement, Max Verstappen serait-il parti 5e sur la grille selon lui ?

« De manière réaliste, normalement, nous serions assez proches de Ferrari mais il aurait été difficile de les battre : mais nous avons fait le bon choix en Q3. Bien sûr, je suis très heureux d’être 3e. C’est dommage que nous n’ayons pu proposer aux fans une Q3 vraiment sympathique mais oui, c’est formidable de les voir tous ici. Ils sont si passionnés, même quand il pleut, ils restent. C’est assez incroyable à voir, assez impressionnant. »

Comme en 2017, le pilote Red Bull est particulièrement bien placé pour goûter au champagne japonais…

« Oui, je ne m’attendais pas à partir 3e. Nous avons une plus grande chance de podium du coup. »

Avec les Ferrari qui vont tenter de le doubler, Max Verstappen risque cependant d’interférer dans la bataille pour le titre mondial…

« Est-ce que c’est encore une bataille ? Je ne suis pas sûr » y répond-t-il. C’est donc acquis, il va tenter de résister aussi longtemps que possible en piste.

Le Néerlandais revient de loin : après les deux premières séances d’essais libres, il s’était plaint de l’équilibre affreux de sa monoplace et paraissait particulièrement insatisfait…

« Oui, je n’étais vraiment pas heureux, mais aujourd’hui, c’était beaucoup mieux. C’est difficile de trouver un bon compromis parce que nous perdons beaucoup de temps en lignes droites, il faut donc rouler encore un peu plus avec l’aileron déchargé. C’est un peu mieux du coup en lignes droites, mais nous sommes un peu plus lents dans les virages, donc finalement, peu importe le niveau d’aileron sur la voiture. Le chrono était en fait assez semblable mais je me suis senti beaucoup plus heureux avec un peu plus d’appui. En qualifications nous avons juste essayé d’être aussi proches que possible de Ferrari. Nous avons pris ensuite la bonne décision en Q3 et c’est pourquoi nous sommes 3e. »

En course, imagine-t-il possible d’aller inquiéter les Mercedes ?

« Je ne pense pas que nous puissions être dans la lutte. J’ai juste essayé d’être aussi proche que possible. En qualifications l’an dernier nous étions aussi assez loin. En course ce n’était pas trop mal donc j’espère qu’il en sera de même demain mais oui, définitivement, avec Kimi Räikkönen partant derrière moi… il va essayer de me mettre la pression et je pense que Sebastian Vettel remontera dans le peloton, donc il faudra s’assurer d’avoir la bonne stratégie demain. »

expand_less