Formule 1

Verstappen et Leclerc, principales menaces pour Hamilton en 2019 ?

Palmer estime qu’il ne faut pas les sous-estimer

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 novembre 2018 - 17:21
Verstappen et Leclerc, principales (...)

Jolyon Palmer a été impressionné par le titre mondial remporté par Lewis Hamilton cette année, mais le Britannique estime que les défis qui se présenteront face à son compatriote l’an prochain seront plus nombreux, et pourraient être nouveaux. Parmi ceux-ci, il place Max Verstappen en haut de la liste après les progrès affichés par le pilote Red Bull.

"Max Verstappen est le plus évident" envisage l’ancien pilote de F1.

"En matière de vitesse, il est le plus proche de Hamilton. Son rythme est excellent, et s’il parvient à gérer l’agressivité qu’il nous a montré plus tôt dans la saison, qui l’a mis trop souvent dans l’embarras, il peut devenir un sérieux challenger. Verstappen nous a montré à quel point il était dangereux à Mexico, dominant tout le week-end, bien qu’il ait été battu par son coéquipier Daniel Riccardo pour la pole. Ça a été le seul tour où il a été plus rapide que Verstappen de tout le week-end, mais il l’a fait quand ça comptait le plus."

"La course de Verstappen a aussi été exemplaire, défendant bien au premier virage et montrant un bon rythme, un bon gestion des pneus qui lui a permis une bonne course jusqu’à la victoire. La monoplace de Red Bull est son seul obstacle à sa chance de championnat pour l’année prochaine et plus particulièrement son moteur. Mais avec un changement de Renault à Honda l’année prochaine, il y a un peu plus d’optimisme au sein de l’équipe. Honda a fait d’énormes progrès ces dernières années et semble maintenant avoir un meilleur moteur que Renault."

Outre Verstappen, qui pourrait donc être limité par sa monoplace, Palmer estime que Charles Leclerc pourrait faire de l’ombre rapidement à Sebastian Vettel. Si c’est le cas, il pourrait aussi lutter contre Hamilton et se montrer menaçant face au Britannique. Rien n’est pour le moment certain, mais Palmer envisage cette possibilité.

"Il est possible que la plus grande menace pour Hamilton vienne des vieux ennemis. Charles Leclerc a rejoint Ferrari, remplaçant Räikkönen, et il a un énorme talent. Son arrivée va forcer Vettel a accélérer. Leclerc aura faim de succès et voudra arriver directement au niveau des pilotes accomplis. Pour Ferrari c’est exactement ce qu’ils ont besoin s’ils veulent renverser Hamilton l’année prochaine. La saison de débutant de Leclerc a été super impressionnante et s’il continue comme ça, il pourra mettre la pression à Vettel."

En attendant, Palmer juge que le tout récent quintuple champion du monde peut savourer... mais pour l’instant uniquement : "Hamilton peut apprécier son succès pour lequel il a travaillé dur et qu’il mérite. Mais s’il se détend trop durant l’hiver, il a plein de rivaux qui travaillent très dur et qui seraient ravis de prendre sa couronne en 2019."

expand_less