Formule 1

Verstappen : Je n’ai plus besoin qu’on me tienne la main

Max réagit à l’absence de son entourage

Recherche

Par Olivier Ferret

21 juin 2018 - 15:17
Verstappen : Je n'ai plus besoin (...)

Max Verstappen était seul au Canada, sans son père et sans son manager. Le Hollandais était de retour en forme, sur le podium. Une coïncidence ? C’est la question qui lui a été posée au circuit du Castellet aujourd’hui.

"J’étais tout aussi concentré avant," nous assure Verstappen dans le paddock.

"Il y avait certes moins de personnes autour de moi, et j’avais moins de personnes avec qui discuter. Mais à part quelques minutes de plus à discuter avec mes ingénieurs, cela n’a fait aucune différence selon moi."

"Mon manager (Raymond Vermeulen) est de retour ici. Mon père et lui étaient aussi présents quand j’ai gagné des courses. Je ne pense donc qu’il n’y a rien de particulier derrière tout ça."

"C’était juste un seul week-end tout seul. J’ai 20 ans, je n’ai plus besoin qu’on me tienne la main."

"On m’a mis de la pression au Canada, dès le jeudi. Mais cela fonctionne toujours avec moi. Peut-être que les journalistes devraient le faire tout le temps," lance maintenant le pilote Red Bull, qui avait menacé d’un coup de boule quiconque lui poserait encore des questions sur ses accidents et incidents.

"J’ai eu un bon week-end au Canada et je veux en avoir aussi un ici, en France."

"Le circuit est une inconnue pour tout le monde, nous verrons ce qu’il en sera demain. Le moteur sera important mais il y a des courbes rapides où nous pourrons faire la différence. Je l’espère, je suis confiant."

expand_less